fbpx
LIVE
23
French VERSION

MATCHS DU JOUR 23

15H00 CR Belouizdad 1-0 ES Sétif
13H00 Stade Renard de Melong - Union Sportive de Douala
13H00 PWD de Bamenda - Fovu Club de Baham
14H30 Fauve Azur Elite FC - APEJES Football Academy
14H30 Colombe Sportive du Dja et Lobo - Tonnerre Kalara Club de Yaoundé
14H30 Bamboutos de Mbouda - New Star de Douala
14H30 Union des Mouvements Sportifs de Loum - Dragon Club de Yaoundé
14H30 Renaissance FC de Ngoumou - Yafoot FC (Yaoundé FC II)
15H00 Djiko FC de Bandjoun - AS Fortuna Mfou
15H00 Panthère Sportive du Ndé - Canon de Yaoundé
15H00 OFTA FC - Avion Academy FC
15H00 Cotonsport de Garoua - Eding Sport FC de la Lékié
17H00 Young Sport Academy Bamenda - Les Astres FC de Douala
13H00 Rangers Bafut - Unisport de Bafang
13H00 Aigle Royal de la Menoua (Dschang) - Ngaoundéré FC
13H00 Les Forces armées et police de Yaoundé FC - Leopard Sportif de Douala
16H00 AS des Employés de Commerce Mimosas - Stella Club d'Adjamé
18H00 National Bank of Egypt SC 0-0 Al Ahly SC
17H00 AS Réal de Bamako - Djoliba AC Bamako
17H15 Maghreb AS de Fès 1-1 Wydad Athletic Club
14H00 Espoir Sportif de Hammam-Sousse 1-1 ES Zarzis
14H00 Olympique de Béja 2-0 Étoile Sportive de Métlaoui
15H00 Club Africain 0-1 Étoile Sportive du Sahel
, ,

MMA : Ciryl Gane refait son combat face à Francis Ngannou

Un mois après sa défaite face au champion du monde des poids lourds de l’UFC Francis Ngannou, Ciryl Gane est revenu sur son combat. Le Français a passé à la loupe les erreurs qu’il a commises lors de son duel face au Camerounais.

Cyril Gane refait son combat avec Francis Ngannou
Cyril Gane dominé par Francis Ngannou dans le corps-à-corps

Vaincre le champion du monde des poids lourds de l’UFC, Francis Ngannou, c’est la mission que s’était assigné Ciryl Gane. Un objectif auquel le Français s’est accroché jusqu’au deuxième round de son combat face au Camerounais, dimanche 23 janvier dernier, avant de perdre le contrôle. Dominé par son adversaire dans les rounds suivants, Gane va tenter le tout pour le tout afin de remporter son duel face au colosse camerounais avant la limite. Ainsi, sur conseil de son coach, le Français lance une attaque takedown pour retourner le combat en sa faveur. En vain. Un mois après sa défaite, il a refait l'opposition au micro de MMA Hour.

« J’étais le prétendant, donc quand vous voulez être le champion, vous devez battre le champion. Quand c’est trop serré comme ça, ce n’est pas un bon plan d’aller jusqu’à la limite. Donc c’est pour ça qu’avec mon coach, on a décidé de juste finir le combat avant la fin. C’est pourquoi j’ai fait ce takedown, je l’ai très bien fait, et après j’ai fait ce choix d’aller à la cheville, malheureusement j’ai fait quelques erreurs dans ma technique », a-t-il expliqué.

« j’ai donné mes jambes trop facilement à Francis »

Et pourtant ces erreurs, le champion français ne les commettait jamais, assure-t-il, face à ses sparring-partners à l’entraînement. « Cette technique, je peux la faire sur tous ceux qui s’entraînent dans ma salle. Lutte de haut niveau, BJJ de haut niveau, etc… Je suis vraiment à l’aise avec, c’est pourquoi j’ai décidé de la faire, parce que je sais que la position était vraiment bonne pour moi pour aller sur cette technique. J’étais vraiment bon et j’étais sûr de finir le combat, dans mon esprit. »

Mais c’était sans compter sur la puissance et la vélocité de Francis Ngannou qui a su déjouer cette ultime attaque du Français. Et même en profiter pour prendre définitivement le dessus sur Ciryl Gane. « J’étais lucide. Mais j’ai fait quelques erreurs et je reconnais les erreurs, regrette le Français. Par exemple, j’ai donné mes jambes trop facilement à Francis. Avec le pied sur la tête, il m’a attrapé comme ça, et après ça il a compris que c’était un bon plan pour lui. »

« Si je voulais vraiment gagner ce combat, le bon plan était de faire le ‘Bon Gamin’. Comme Bon Gamin, tout faire, comme toucher et ne jamais être touché. Pas de jambes, rien de tout ça. Ne pas y aller fort, et si je faisais ça, je pense que j’aurais la ceinture chez moi, mais ce n’est pas grave », s’est-il consolé. Car il le sait bien en face, il y avait bien un combattant plus fort que lui : « Félicitations à Francis (…) Respect pour lui et son équipe, parce qu’il n’en a pas trop fait, mais il a gagné le combat. »

Jules DIA

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Aubameyang et le Gabon, 13 ans de hauts et de bas https://sportnewsafrica.com/a-la-une/gabon-aubameyang-dit-stop-avec-les-pantheres/

La Guinée dévoile sa liste pour les éliminatoires de la CAN 2023, avec un premier choc contre l’Égypte https://sportnewsafrica.com/breve/can-2023-naby-keita-tete-de-gondole-de-la-liste-du-syli/

Janny Sikazwe, tristement célèbre pour avoir interrompu le match entre le Mali & la Tunisie avant la fin du chrono lors de la CAN, a été désigné pour arbitrer vendredi la finale de la Coupe CAF entre Berkane & et Orlando Pirates

http://sportnewsafrica.com/breve/coupe-de…

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram