fbpx
LIVE
8
French VERSION

MATCHS DU JOUR 8

15H00 WA Tlemcen - ES Sétif
14H00 Rangers Bafut - Aigle Royal de la Menoua (Dschang)
14H30 Leopard Sportif de Douala - Ngaoundéré FC
13H30 Tout Puissant Mazembe - Racing Club de Kinshasa
14H30 AS Vita Club - SM Sanga Balende
19H00 Yeelen Olympique - Club Olympique de Bamako
19H30 Ittihad Riadhi de Tanger - Renaissance Sportive de Berkane
15H00 CS Sfaxien - Étoile Sportive du Sahel
,

Africa Cup-Fofana, Coly… : le Sénégal tient sa Dream Team  

À trois mois de la Coupe d’Afrique de rugby qui se tient en France, début juillet, l’équipe du Sénégal continue sa prospection pour attirer de nouveaux joueurs. La Fédération sénégalaise veut profiter du grand vivier de binationaux en France pour renforcer la sélection.

De notre correspondant au Sénégal

Après le XV de France, Wesley Fofana (à gauche) et Léo Coly pourraient jouer pour le Sénégal.
Après le XV de France, Wesley Fofana (à gauche) et Léo Coly pourraient jouer pour le Sénégal.

Dernière ligne droite pour les 8 nations africaines qui disputent du 1er au 10 juillet prochain le Rugby Africa Cup. Un tournoi qualificatif à la Coupe du monde 2023 en France. C’est d’ailleurs sur le sol français que cette Coupe d’Afrique des nations entre les meilleures équipes nationales du continent. L’Afrique du Sud, déjà qualifiée au Mondial, est exempte.

Le vainqueur du tournoi décroche le précieux sésame pour représenter le continent africain alors que le finaliste disputera un tournoi de repêchage. Loin d’être favori avec la présence de la Namibie et du Kenya, le Sénégal essaie de se construire une belle et redoutable équipe pour espérer rivaliser avec ces deux ogres africains.

D’anciens Bleus en approche dans la Tanière

Après avoir réussi à attirer dans son staff l’ancien ailier de l’équipe de France Djibril Camara (3 sélections), le XV du Sénégal a entamé des démarches pour recruter de grands noms du rugby hexagonal a appris SNA d’un membre du staff technique sénégalais. Benjamin Fall et Wesley Fofana, deux anciens joueurs du XV de France, pourraient ainsi sauter le pas en bénéficiant d’un assouplissement du règlement d’éligibilité de World Rugby datant de novembre 2021.

Ce nouveau point du règlement stipule que le joueur est éligible s'il n'a pas disputé de match international pendant trois ans, est «né dans le pays de la fédération dans laquelle il souhaite être transféré» ou a «un parent ou un grand-parent nés dans ce pays». Ce qui offre pas mal de possibilités aux dirigeants sénégalais, notamment en Pro D2 (2e division française) et en Top 14. Outre Fall et Fofana, d’autres secteurs clés sont à renforcer dans l’optique de ces qualifications au Mondial 2023.

Et si Léo Coly répondait aux rugissements des Lions

La charnière du XV du Sénégal est l’un des secteurs à améliorer. C'est l'un des enseignements tirés du tournoi de Nairobi de juillet dernier où les Lions avaient réussi à surprendre le Kenya en terminant leaders du groupe. Léo Coly, demi de mêlée de Mont-de-Marsan, actuel leader de la Pro D2 fait partie des cibles de la Fédération sénégalaise de rugby. Celui qui évoluera la saison prochaine en Top 14 avec Montpellier est sénégalais de par son père. Même s’il a été invité au mois de janvier dernier au stage de l’équipe de France pour pallier l’absence d’Antoine Dupont, Coly pourrait être barré par une flopée de 9 chez les Bleus.

À 22 ans, il n’est pas garanti que le ½ de mêlée Montois soit la doublure du meilleur joueur du monde. Derrière l’ouvreur du Stade Toulousain, Maxime Lucu, occupe le rôle de suppléant en équipe de France lors du tournoi des VI nations 2022 remporté par le XV de France. En balance pour ce poste de doublure de Dupont, Baptiste Serin (Toulon), Yann Lesgourgues (Bordeaux Bègles) et Baptiste Couilloud (Lyon) bénéficient de plus d’expérience du haut niveau et pourraient donc barrer la route à Léo Coly.

D’où l’intérêt pour le champion du monde 2019 des -20 ans avec les Bleuets, d’accepter le challenge de rejoindre le XV des Lions dans l’optique de disputer dans la peau d’un titulaire, la première Coupe du monde de sa jeune carrière. Le Sénégal qui affronte en ¼ de finale une sélection d’Algérie moins expérimentée, a toutes ses chances de créer la sensation devant le Kenya et la Namibie.

D’autres talents français d’origine sénégalaise sont dans le viseur des Lions de l’Ovalie. Il y a les frères Willy et Hugo Ndiaye de Rouen, l’arrière de Clermont Cheikh Tiberghien, le pilier Correa et l’ailier Priera de Massy ainsi que le Lyonnais Ahmed Kane.

Des prospects prestigieux qui justifient l’émulation autour de cette sélection sénégalaise qui aura probablement son mot à dire dans cette Coupe d’Afrique 2022, qualificative à la Coupe du monde 2023.

Moustapha M. SADIO

 

 

 

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Au Real Madrid, on ne dort plus tranquille à cause de Mohamed Salah 🙄
https://sportnewsafrica.com/breve/ldc-carlo-ancelotti-salah-est-un-danger/

🎥 @foussenidiawara vous donne rendez-vous dans le podcast #SNA où il va intervenir 😁🇲🇱

💰Les imbroglios financiers liés au transfert d’Osimhen de Lille à Naples ne sont pas terminés avec un camp qui accuse l’autre de malversations

https://sportnewsafrica.com/breve/lille-perquisition-au-siege-dans-le-cadre-du-transfert-de-victor-osimhen/

Salah et Mané ont répondu présent cette saison en Premier League, et cela sans surprise. Par contre à Brentford, le congolais Yoane Wissa était moins attendu mais à côté des deux stars, c’est bien lui l’africain le plus en vu

https://sportnewsafrica.com/a-la-une/premier-league-bilan-des-africains-salah-mane-wissa-et-les-autres/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram