fbpx
LIVE
7

MATCHS DU JOUR 7

15H30 FC Lys Sassandra - CO Korhogo
17H45 Stella Club d'Adjamé - AS Indenié Abengourou
17H15 Olympic Club de Safi 1-0 Ittihad Riadhi de Tanger
19H30 Jeunesse Sportive Soualem - Olympique Club de Khouribga
14H00 Stade Tunisien - Espoir Sportif de Hammam-Sousse
14H00 Espérance Sportive de Tunis - CS Sfaxien
14H00 Étoile Sportive du Sahel - US Tataouine
,

Basketball-Côte d'Ivoire : la naissance d'une génération dorée ?

Sans trembler. La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour le Mondial 2023 de Basketball prévu au Japon, aux Phillipines et en Indonésie. L'équipe ivoirienne est clairement passée dans une autre dimension au vu de ses performances depuis deux ans.

Côte d'Ivoire basketball
La Côte d'Ivoire qualifiée avec brio
Pluie de félicitations ! Émotion, ivresse...Les Ivoiriens étaient sur un nuage ce dimanche après la 3e victoire en autant de matches lors de la 4e fenêtre des éliminatoires de la Coupe du monde de basketball à Abidjan. Un parcours sans faute,  synonyme de qualification pour cette grande messe en  2023, la 5e de l'histoire du pays, la 2e consécutive. Le show de Konaté Stéphane, capitaine  et meneur d'hommes, sur le parquet du Palais de Sports de Treichville, entouré de ses coéquipiers, témoigne du chemin parcouru et du bonheur de ce groupe invincible. Neuf succès sur neuf donc au total. La Côte d'Ivoire s'est invitée au banquet mondial avec panache et surtout des adversaires coriaces passés à la moulinette (Angola, Sénégal, Nigeria, Mali, etc).

Deux ans d'invincibilité !

Vice-championne d'Afrique 2020, cette équipe faite de joueurs expérimentés et de novices au talent chevillé au cœur (Costello, Zouzoua, Dadiet) fait exploser de bonheur le public sportif ivoirien depuis deux ans. En Afrique, elle est déjà vue comme un ogre prêt à tout bouffer sur son passage. « La Côte d'Ivoire est une équipe complète qui n'a peur de rien . Elle joue dur, elle nous a vraiment surpassé dans tous les domaines », a reconnu Emanuel Trovoada, le technicien cap-verdien après la défaite des siens ce 28 août 2022. « Ils jouent comme des enfants au pays des merveilles. L'insouciance mêlée à la concentration est leur force. Ils n'ont peur de rien. Merci à la Fédération Ivoirienne de Basketball d'avoir mis sur pied un géant qui va dominer l'Afrique dans les années à venir et titiller les meilleurs du monde », s'est enthousiasmé Dejan Prokic, fier sélectionneur intérimaire des Éléphants .

Une génération exceptionnelle

Tout a commencé avec l'élection de Mahama Coulibaly en janvier 2020, après trois échecs consécutifs à briguer ce poste. Une fois élu,  celui qui a construit sa réputation avec le Club Sportif d'Abidjan (CSA) a posé les bases d'un groupe redoutable en s'entourant d'esthètes dans la gestion de la balle au panier. Un nom va particulièrement se distinguer . Il s'agit de Carlo Viera. Chargé de dénicher les perles rares, il va faire venir d'Espagne, des USA et de France des athlètes aux qualités indéniables comme Nisré Zouzoua, Maixent Dadiet, Matthew Costello, Assemian Moulare,Vafessa Fofana ainsi que le tout dernier extraterrestre, le pivot Alex Poythress. Ces derniers vont se greffer au noyau rescapé de la Coupe d'Afrique 2013 dont Souleymane Diabaté, le play maker, Konaté Stéphane et le vice-capitaine, Edi Guy, pour former un ensemble détonnant.

Faire mieux qu'en 2019

La suite on la connaît. En dehors des matches amicaux, depuis deux ans, la Côte d'Ivoire n'a perdu qu'une seule rencontre officielle sur le Continent en 15 confrontations. C'était en finale de l'Afrobasket 2020 face aux Aigles de Carthage. « On peut dire que c'est une génération dorée », s'est exprimé l'expert en Basketball Malick Daho, consultant sur Canal +. Après des performances en deçà au Mondial 2019, sous le mandat de Agui Mathieu, les Eléphants espèrent bien jouer les premiers rôles au Japon, aux Phillipines et en Indonésie en 2023. Pour cela, il faudra ccependant un nouveau statut, se battre pour avoir les moyens de leurs ambitions. « Je ne sais plus ce qu'il faut faire pour avoir les mêmes moyens que le football (budget de 7,6 millions d'euros pour le Mondial de football, Ndlr). Nous allons nous battre et nous préparer comme il faut pour ce rendez-vous des meilleurs » , assure Mahama Coulibaly, architecte en chef de la « Dream Team » made in Côte d'Ivoire, qui rêve de nouveaux titres après les sacres continentaux de 1981 et 1985.
Sanh Séverin

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Difficile de trouver un meilleur moment pour marquer son premier but. Celui de Fodé Ballo Touré a permis ce soir à l’AC Milan d’engranger les 3 points contre Empoli

https://sportnewsafrica.com/breve/fode-ballo-toure-inscrit-son-premier-but-en-professionnel/

#SNA

S’il fallait une preuve qu’Ibrahima Sissoko est le porte-bonheur de Sochaux, elle est là. En son absence, les leaders de Ligue 2 ont perdu leurs premiers points depuis 6 rencontres.

https://sportnewsafrica.com/breve/sans-ibrahima-sissoko-sochaux-sincline/

#SNA

À 37 ans, Papiss Cissé se bonifie comme le bon vin 🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/amiens-papiss-cisse-continue-de-marquer/

#SNA

Champion en titre, le Maroc est tombé dans le groupe de la mort du prochain CHAN en Algérie. Le pays hôte a profité du tirage au sort d’ailleurs pour officiellement candidater pour remplacer la Guinée à l’organisation de la CAN 2025.

https://sportnewsafrica.com/news-football/chan-2022-des-poules-b-et-c-de-feu/

#SNA

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram