fbpx
LIVE
14
French VERSION

MATCHS DU JOUR 14

15H45 MC Alger 0-1 JS Kabylie
13H00 Foncha Street FC - Dynamo de Douala FC
14H30 Stade FC de Bertoua - Lion Blessé de Fotouni
14H00 Bana Nouvelle Génération - Patronage Sainte-Anne
14H00 Vita Club de Mokanda - Nico-Nicoyé
14H30 AC Rangers - SM Sanga Balende
14H00 Ghazl El Mehalla 0-1 Tala'ea El Gaish
16H30 Smouha SC 1-0 ENPPI Club
16H30 Zamalek SC 0-0 Ismaily SC
16H00 Union Sportive du Cercle de Kita - Yeelen Olympique
17H00 AS Réal de Bamako - AS Bakaridjan de Barouéli
17H00 AS Black Stars - CS Duguwolofila de Babanba
19H00 Afrique Football Élite - US des Forces Armées et de Sécurité de Bamako
17H00 AS des Douanes - Diambars de Saly

CAN 2021 : Gabal, Abdelmonem et Fathi, les guerriers du succès égyptien

La « guerre » entre le Cameroun et l’Egypte, en demi-finale de la CAN 2021, a tourné en faveur des Pharaons. Si l’armée égyptienne s’est dans son ensemble montrée vaillante, cette victoire porte, en particulier, le sceau de trois soldats : Mohamed Abou Gabal, Mohamed Adelmonem et Hamdi Fathy. Le Général de la troupe Mohamed Salah, lui, a été moins en vue.

Mohamed Abou Gabal
Mohamed Abou Gabal, bouclier infranchissable de l'Egypte

Mohamed Abou Gabal, le bouclier infranchissable de l'Egypte

Face au Cameroun en demi-finale de la CAN 2021, l’arme fatale de l’Egypte pour battre le pays hôte du tournoi n’a pas été l’homme que tout le monde redoutait dans cette « guerre » du côté des Pharaons : Mohamed Salah. Mais plutôt un autre soldat, et certainement un des moins attendus de la troupe égyptienne : Mohamed Abou Gabal. Incertain pour ce match après sa blessure aux adducteurs lors du quart de finale contre le Maroc (2-1, a.p.), le deuxième gardien des Pharaons, 33 ans, a été le grand héros de son équipe face au Cameroun.

Bouclier infranchissable, il a qualifié l’Egypte en repoussant les frappes de Harold Moukoudi et James Léa-Siliki (celle de Clinton Njie a échoué à côté) lors de la séance de tirs au but (0-0, tab 3-1). Et pourtant, celui qu’on surnomme « Gabaski » a abordé la compétition dans le rôle de doublure de Mohamed El-Shenawy. Mais ce dernier s’est blessé face à la Côte d’Ivoire (88e). Et depuis Mohamed Abou Gabal le supplée avec brio. C'est lui d'ailleurs qui avait déjà qualifié son équipe en 8e de finale face aux Eléphants, en stoppant le penalty d’Eric Bailly lors d’une autre séance de tirs au but. ( 0-0, tab 5-4).

Mohamed Abdelmonem, impressionnant devant Vincent Aboubakar

Si Vincent Aboubakar n’est pas « impressionné » par le Général de l’armée égyptienne Mohamed Salah, il a sûrement dû l’être par un des lieutenants du numéro 10 égyptien : Mohamed Abdelmonem. Avec courage et intelligence, le jeune défenseur central des Pharaons a empêché au sniper des Lions Indomptables de déclencher le moindre tir lors de cette demi-finale. Dominateur dans les airs et intraitable dans les duels, il a été le gardien du temple égyptien en l’absence d’Ahmed Hegazi, blessé. Le joueur de 23 ans a d’ailleurs été élu homme du match.

« Dieu merci, j’en suis fier (de la récompense individuelle). C’est une victoire pour moi et mes coéquipiers, s’est-il félicité. C’était très difficile d’affronter le Cameroun sur son territoire, nous avons joué 120 minutes sans marquer, ils voulaient marquer et nous aussi. Ils ont essayé de conserver le ballon et nous avons pris ça de manière positive. Nous avons de grands joueurs et nous sommes habitués à la pression. »

Hamdi Fathi, récupérateur infatigable

Son image restera sans doute gravée dans la mémoire de Zambo Aguissa et consorts. Récupérateur infatigable, Hamdi Fathi aura beaucoup gêné les Camerounais dans l’entrejeu, non sans vice. Cependant, le joueur d’Al Ahly ne s’est pas seulement limité à gratter des ballons, il a été très disponible dans l’utilisation du ballon de son équipe également. Son duo avec Mohamed Elneny a été l’une des clefs tactiques de la rencontre.

Jules DIA

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🗣 « J’ai tendance à penser qu’il l’a déjà gagné et que, avec une victoire en Ligue des champions, il n’y aura plus de débat ».

Habib Bèye donne un avis tranchant sur le Ballon d’Or https://sportnewsafrica.com/news-football/ballon-dor-lavis-cash-dhabib-beye/

🎙 «Le VAR ne fonctionnait pas et nous nous sommes sentis volés»

Le match à Dakar a beaucoup fait parler, mais pour Edouard Mendy, il ne faut pas oublier l’aller au Caire où les égyptiens avaient mis les sénégalais dans de très mauvaises conditions. https://sportnewsafrica.com/breve/mondial-2022-les-etonnantes-revelations-dedouard-mendy-sur-legypte/

À l’occasion de la finale de la C1 ce soir, il y’aura un match dans le match, et Sadio Mané devra se montrer sous son meilleur jour pour préserver ses chances au Ballon d’Or.

https://sportnewsafrica.com/news-football/ligue-des-champions-sadio-mane-la-derniere-marche-avant-le-ballon-dor/hj

À Al-Gharafa au Qatar depuis l’été dernier, Cheick Diabaté s’est imposé comme un maillon fort. Mais le Malien souhaite retourner en France avant de finir sa carrière. https://sportnewsafrica.com/news-football/al-gharafa-cheick-diabate-je-veux-revenir-en-france/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram