fbpx
LIVE
1

MATCHS DU JOUR 1

19H00 Al Ittihad Al Iskandary - Al Ahly SC
,

Mondiaux athlétisme d'Oregon-Jessika Gbaï : «Je n’ai aucun regret»

Eliminée en demi-finale du 200m, la sprinteuse ivoirienne, Jessika Gbaï Maka n’est toutefois pas déçue. Au contraire, elle pense que c’est une belle expérience qu’elle vient de vivre à Oregon, aux Etats-Unis où se tiennent les Mondiaux d’athlétisme.

Jessika Gbaï

L’essentiel n’est pas de gagner mais de participer. Ce n’est point pour paraphraser le père de l’Olympisme Pierre de Coubertin. Seulement, disputer les Mondiaux d’athlétisme pour un athlète accroit l’expérience. Même étant éliminé aux séries, le fait de se frotter aux meilleurs reste plus qu’une satisfaction. La sprinteuse ivoirienne Jessika Gbaï Maka ne dira pas le contraire. A 23 ans, elle vient d’honorer les premiers Mondiaux de sa carrière à Oregon, aux Etats Unis. Avec une place en demi-finale. «Avant cette compétition, tous mes proches m'ont dit que je pouvais atteindre les demi-finales .Mais, il fallait que je donne le meilleur de moi-même. C'est ce que j'ai fait. Et on a réussi à disputer les demi-finales», a rappelé l’Eléphante dans sport-ivoire.ci.

Comme dopée par ces remarques, Jessika Gbaï Maka s’est transcendée pour atteindre les demies avec un chrono de 22s89. «C'était vraiment une merveilleuse expérience  d'être sur la même piste avec autant d'athlètes talentueux pour ma première compétition professionnelle. Je l'avoue ! C'était exceptionnel», claironne encore l’athlète de 23 ans. Elle ajoute : «22.89 n'était pas ma meilleure performance. Mais, j'étais quand même heureuse et reconnaissante pour ce repêchage. Car, j'ai fini indemne et j'ai couru un temps proche de ma meilleure performance. J'étais très heureuse qu'avec ce temps j'aie pu avancer dans la compétition.»

«Je suis très fière d'être ivoirienne»

Même si elle a été repêchée pour disputer les demi-finales des Mondiaux, Jessika Gbaï ne regrette rien de sa participation. Que du bonheur même. «Je n'ai aucun regret. J'ai eu une saison extrêmement longue avec les joutes universitaires. Donc venir ici après 6 longs mois de compétition chaque week-end et toujours courir mon 3e meilleur temps est une bénédiction», martèle la sprinteuse. «J'ai décidé de courir pour la Côte d'Ivoire bien avant même de commencer à me lancer sur les pistes. Je suis très fière d'être ivoirienne» conclut-elle.

Jim CEESAY

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🔄 La Roma toute proche de trouver un accord avec Manchester United pour le transfert d’Eric Bailly https://sportnewsafrica.com/breve/mu-eric-bailly-a-las-roma-ca-chauffe/

Madagascar poursuit son sans faute à domicile à l’Afrobasket U18 en disposant cette fois-ci de l’Algérie au terme d’un match très serré (55-49) https://sportnewsafrica.com/breve/afrobasket-masculin-u18-madagascar-soffre-lalgerie/

🥇🇿🇲 Muzala Samukonga (19 ans) a déjoué tous les pronostics pour remporter l’or sur le tour de piste, le 400 m des Jeux du Commonwealth de Birmingham https://sportnewsafrica.com/breve/jeux-du-commonwealth-la-zambie-decroche-enfin-une-medaille/

⚽️🇨🇮 Et une nouvelle crise dans le football ivoirien ! L’amicale des arbitres dirigée par Danon Roland est dans un bras de fer avec les responsables fédéraux pour un problème lié aux frais de visite médicale 💰 https://sportnewsafrica.com/news-football/cote-divoire-fif-les-arbitres-et-les-dirigeants-a-couteaux-tires/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram