fbpx
French VERSION

CAN 2021-Billet du jour : Gabon, quand l'honneur prime

La CAN 2021 bat son plein au Cameroun. Les amateurs de football africain vivent la compétition au fil des matchs en attendant de savoir qui soulèvera le trophée, le 6 février au soir de la finale. Chaque jour, la rédaction de Sport News Africa vous propose son billet d'humeur.

Le Gabon a pris le dessus sur les Comores.

Au moment de faire leurs débuts dans cette 33ème édition de la Coupe d'Afrique des nations, peu donnaient cher de leur peau. Pourtant, les Panthères ont su montrer les crocs pour se défaire des Comores et éviter cette défaite qui leur était promise. Non pas parce que leur adversaire, qui disputait son tout premier match en phase finale d'une CAN était plus fort, mais plutôt en raison d'une préparation digne d'une télé-réalité. C'est peu dire que le Gabon aura fait parler de lui bien avant le coup d'envoi de cette CAN 2021.

Depuis le stage à Dubaï à son arrivée au Cameroun, l'équipe de Patrice Neveu n'a cessé de défrayer la chronique. Entre les affaires de primes, la grève des entraînements, la soirée qui a révélé des cas de Covid moins de 48h plus tard, et enfin l'épisode du changement d'hôtel, l'extra sportif était au rendez-vous chez les Panthères. L'image de la sélection et du Gabon dans son ensemble en ont pris un coup. Le tout au moment où le pays voit son football local à l'arrêt depuis deux ans et se retrouve surtout au cœur d'un vaste scandale de pédophilie, avec l'affaire Patrick Assoumou Eyi.

Tout ce vacarme autour de la sélection, les supporters s'en seraient passé volontiers. Des épisodes qui ont contribué à creuser un peu plus le fossé entre des joueurs vus comme des mercenaires (même si la Fédération et les autorités du Gabon ont également leur part de responsabilité) et un peuple qui ne se reconnaît plus dans cette sélection. Pourtant, le temps de 90 minutes, les Panthères ont montré une solidarité que quasiment plus personne n'attendait d'eux. Preuve que les joueurs ne sont pas insensibles à tout ce qui peut se dire à leur sujet. Nul doute qu'ils avaient fait de ce match une question d'honneur, histoire d'apporter leur réponse sur le terrain.

Chose faite avec cette victoire sur les Comores. Et maintenant, quelle sera la suite ? Après avoir montré des valeurs indispensables pour gagner un match, les joueurs vont-ils reprendre leur grève jusqu'à leurs prochaines sorties alors que se profilent le Maroc et le Ghana ? Ne serait-ce pas là le meilleur moyen de se saborder alors qu'une place en 8èmes de finale est désormais un objectif plus que réalisable ? Alors, messieurs les Panthères du Gabon, montrez au peule gabonais que vous valez mieux que cela. Jouez ! Le temps des règlements de compte -et des primes- attendra.

Mansour LOUM

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Après l'élimination en phase de groupes de la #CAN2021 les proches de Kei Kamara sous protection policière en Sierra Leone pour son penalty manqué
https://sportnewsafrica.com/news-football/can-2021-sierra-leone-pour-un-penalty-rate-la-famille-de-kei-kamara-sous-surveillance-policiere/

#CAN2021 Après la déroute de l'Algérie, Ali Fergani appelle au calme et reste confiant pour les Verts https://sportnewsafrica.com/a-la-une/ali-fergani-est-decu-des-resultats-de-lalgerie-mais-fait-confiance-a-belmadi/

#CAN2021 "Ce n'est pas le Sénégal que l'on connaît"

L'ancien international sénégalais Alassane Ndour fait le bilan de la phase de groupes du Sénégal et se montre catégorique sur le niveau de jeu des Lions de la Teranga
https://sportnewsafrica.com/a-la-une/can-2021-alassane-ndour-ce-nest-pas-le-senegal-que-lon-connait/

Poussé vers la sortie à Arsenal, Pierre-Emerick Aubameyang sa des pistes pour son avenir https://sportnewsafrica.com/breve/arsenal-pierre-emerick-aubameyang-a-de-nombreuses-pistes-pour-son-avenir/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram