fbpx
LIVE
14

MATCHS DU JOUR 14

13H00 AS Maniema Union - CS Don Bosco Lubumbashi
15H30 Stella Club d'Adjamé - AS Indenié Abengourou
15H30 Sporting Club de Gagnoa - USC Bassam
18H00 SOL FC - Racing Club d'Abidjan
17H00 Pyramids FC 0-0 ENPPI Club
19H30 Smouha SC - Al Ahly SC
17H00 Difaâ Hassani d'El Jadida - Club Athletic Youssoufia Berrechid
17H00 Fath Union Sport de Rabat - Rapide club de Oued-Zem
17H00 Ittihad Riadhi de Tanger - Maghreb AS de Fès
17H00 Jeunesse Sportive Soualem - Hassania Union Sport d'Agadir
17H00 Mouloudia Club d'Oujda - Wydad Athletic Club
17H00 Raja Club Athletic de Casablanca - AS Forces Armées Royales de Rabat
19H30 Olympique Club de Khouribga - Olympic Club de Safi
19H30 Renaissance Sportive de Berkane - Sporting Club Chabab Mohammédia

CAN 2021-Gabon : le ministre des Sports au cœur des tensions sur les primes

Avant même le coup d'envoi de la CAN 2021, l'équipe du Gabon a fait les titres de la presse sportive avec l'affaire des primes. Des primes promises avant le coup d'envoi de la CAN et toujours pas perçues. Après la victoires des Panthères sur les Comores, le ton est monté entre les joueurs et le ministre des Sports, Franck Nguema. Soupçonné de tirer les ficelles dans cette affaire, il a même été interdit de vestiaire, d'après nos informations.

Le ministre des Sports, Franck Nguema, saluant les joueurs du Gabon.

C'est l'histoire d'une affaire qui risque de rythmer toute la CAN du Gabon. Débuté avant même le coup d'envoi de la compétition, alors que l'équipe effectuait son stage de préparation à Dubaï, le feuilleton des primes perdure sur le sol camerounais. Et ce n'est pas la victoire des Panthères sur les Comores pour leur premier match de cette édition de la Coupe d'Afrique des nations qui a changé la donne. Alors que l'ambiance aurait du être à la fête, la crispation et la tension ont vite repris le dessus lorsque le ministre gabonais des Sports, Franck Nguema, et Ossouka Raponda, autre membre du gouvernement, ont voulu se rendre dans le vestiaire afin de féliciter les joueurs.

Le ministre des Sports interdit de vestiaire

Les deux dirigeants se sont vus opposer une fin de non recevoir de la part des coéquipiers de Bruno Ecuele Manga. Décision du groupe pour un peu plus faire entendre son mécontentement au sujet d'une affaire de primes qui dure depuis des semaines. Pourtant, depuis leur première grève de l'entraînement à Dubaï, les Panthères du Gabon avaient obtenu l'assurance que leurs dû leur serait versé avant le coup d'envoi de la CAN.

Afin de désamorcer la situation, c'est le ministre des Sports en personne qui avait fait le déplacement pour l'annoncer. Les primes des matchs de préparation devaient alors être versées, avant que le reste ne soit perçu par les joueurs à leur arrivée au Cameroun. Du moins en théorie. Car dans les faits, aucune disposition n'a été prise dans ce sens. D'où le ras-le-bol des joueurs, qui ont décidé d'interdire l'accès du vestiaire à Franck Nguema.

Les primes des joueurs volées ?

Premier épisode avant un second qui a eu pour cadre l'hôtel Star Land où loge le Gabon. Face aux joueurs et aux membres de l'encadrement technique qui s'attendaient enfin au versement des fameuses primes, le membre du gouvernement leur a plutôt tenu un tout autre discours. D'après nos informations, l'ensemble de la délégation a été informée qu'il serait impossible de recevoir les primes. La raison ? Une grande partie de la somme prévue pour payer les primes aurait été volée.

Face à cette situation, le groupe devrait encore patienter le temps que de nouveaux fonds soient décaissés. Une annonce qui a eu pour effet de tendre les échanges, l'auditoire ne croyant pas à cette version. S'en sont suivis des échanges musclés avec notamment quelques mots fleuris à l'endroit de Franck Nguema. L'homme est soupçonné de cacher la vérité et deux thèses ont vite émergé. Soit le Gabon ne sera pas en mesure de payer les primes promises, soit cet argent a été détourné en amont. Cette seconde version tient la corde au sein du groupe, qui n'accorde à présent plus aucun crédit au ministre. Joueurs et staff semblent avoir fait une croix sur les éternelles promesses de paiement. Ils devraient à présent se focaliser sur la compétition. Le temps des règlements interviendra plus tard.

Mansour LOUM

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

S’il croit que le Sénégal « peut faire bonne figure » durant la Coupe du Monde au Qatar, compétition dont il est l’ambassadeur, Yaya Touré ne voit pas le Cameroun aller loin et déclare que les Lions Indomptables sont « mal barrés »
https://sportnewsafrica.com/news-football/mondial-2022-yaya-toure-et-les-chances-des-pays-africains/

Les images de l’équipe nationale de Basket du Sénégal dormant à même le sol à l’aéroport d’Istanbul ont fait le tour des réseaux sociaux. Ils ont fini par rallier le Qatar et sont attendus aujourd’hui à Alexandrie au terme d’un voyage plus que mouvementé. https://sportnewsafrica.com/breve/mondial-2023-qualifications-le-senegal-attendu-en-egypte-ce-mercredi/

🇲🇦 Hachim Mastour a eu très tôt les projecteurs braqués sur lui, alors qu’il n’était encore qu’un adolescent en pleine formation au Milan AC. Aujourd’hui âgé de 24 ans, il va tenter de relancer sa carrière en 2e division dans le championnat marocain https://sportnewsafrica.com/news-football/hachim-mastour-prodige-ephemere-en-quete-de-paix/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram