fbpx
LIVE
9

MATCHS DU JOUR 9

15H00 National Bank of Egypt SC 2-2 Ghazl El Mehalla
13H00 CA Bizertin 0-0 CS Sfaxien
13H00 CS Chebba 1-0 Stade Tunisien
13H00 US Tataouine 2-0 Espoir Sportif de Hammam-Sousse
13H00 Étoile Sportive du Sahel 1-2 Espérance Sportive de Tunis
13H00 Étoile Sportive de Métlaoui 3-2 AS Rejiche
13H00 US Monastirienne 2-0 AS Soliman
13H00 Club Africain 3-0 Etoile Olympique Sidi Bouzid
13H00 Olympique de Béja 1-1 Union Sportive de Ben Guerdane
, ,

Casa Sport : Aimé Tendeng, le nouveau guide pour un back to back historique

Le Casa Sports entame cette saison 2022-2023 du championnat de football du Sénégal plein d’ambitions. Le club de Ziguinchor (sud du Sénégal) qui a perdu sa pépite gambienne Lamin Jarju (Al Hilal - Soudan) durant l’intersaison pointe en tête de la L1 sénégalaise avant son déplacement ce samedi à Saint-Louis sur la pelouse de Linguère pour le compte de la 6ème journée. Le meilleur joueur de la saison dernière a beaucoup contribué au doublé coupe nationale - championnat réalisé par les Sudistes. Pas de panique! Le Casa Sports a propulsé Aimé Jr Tendeng comme nouveau leader technique. Promu capitaine depuis la 2ème journée, Aimé se dit prêt à conduire les siens à un historique back to back en Ligue 1. Ce qui n’a jamais été réalisé depuis le début de l’ère professionnelle en 2009.

Aimé Tendeng Casa Sports
Aimé Tendeng entre en jeu. Cette saison le Casa compte sur lui pour rester au sommet du Sénégal

Un seul être vous manque est tout dépeuplé. Cet adage est une des principales craintes des supporters du Casa Sports après le transfert cet été de Lamin Jarju, leur meilleur joueur la saison dernière. Les Vert et Blanc ont de la ressource et ont propulsé Aimé Tendeng.

Un accélérateur de particules

Repéré dans les Navétanes (championnat populaire de quartiers) alors qu’il passe ses vacances à Ziguinchor, Aimé Tendeng tente sa chance lors des détections du Casa en 2018. «Quand mon oncle m’a vu jouer pour la première fois cette année-là il s’est tout de suite dit que si j’ai un bon encadrement je peux réussir, révèle Aimé Tendeng au micro de SNA. Je lui ai alors avoué que je voulais rester au Casa et faire carrière dans le foot. Il a tout de suite convaincu mon père de me laisser à Ziguinchor ».

Intégré depuis 2020 en équipe première, Tendeng rayonne au milieu de terrain des grâce à ses qualités de perforateur. «C’est un numéro 10, bon dribbleur, qui a une force de pénétration et qui est capable de casser des lignes dans ses prises de balle. C’est un numéro 10 hors pair capable de jouer dos au but. Un type de numéro 10 qui est rare dans le football d’aujourd’hui. C’est un joueur qui est constamment dans la verticalité, il est puissant et a une vitesse extraordinaire» s’enflamme Ansou Diadhiou, coach du Casa, joint par téléphone.

En deux saisons avec l’équipe première, Aimé Tendeng a déjà remporté deux coupes du Sénégal et le championnat la saison dernière. Un sacré palmarès auquel il a grandement contribué. Meneur de jeu capable d’évoluer plus bas avec le profil d’un box to box. Même si ses modèles répondent plus par leur finesse que leur puissance. «Dans mon quartier j’avais comme idole Moussa Marone (ailier GFC et ex Casa Sports). Plus jeune, je l’ai beaucoup imité car j’adorais son style de jeu. Et Paulo Dybala est ma référence en Europe» a-t-il confié.

Une succession naturelle

Malgré l’arrivée de l’ailier Christopher Serge Simon cet été pour remplacer Lamin Jarju, c’est bien Aimé Tendeng sur qui le leadership offensif repose. Il a marqué son premier but cette saison lors du succès 2-0 des siens face à l’US Gorée (30 octobre). De nouvelles responsabilités qu’il assume de plus en plus. «Ces dernières semaines, il a senti que c’est désormais à lui de porter l’équipe comme l’a fait Lamin Jarju, sinon plus car il en est capable. Je vois qu’il en prend conscience. Ça s’est fait tardivement parce qu’il devait quitter le club. Quand il a su qu’il ne partait plus cette saison, il a compris depuis le match contre GF (J.2) qu’il doit élever son niveau de jeu, être responsable et tenir l’équipe à bout de bras» a expliqué le coach du Casa.

Une nouvelle dimension qui s’est traduite avec la décision unanime de ses coéquipiers d’en faire leur capitaine cette saison. «Ça a créé un déclic dans sa tête et cela s’est ressenti durant les entraînements» s’est réjoui Ansou Diadhiou. «Je me suis toujours pris pour un leader dans cette équipe. Avec Lamin on avait une bonne entente. C’est juste que le collectif qui m’a permis d’être à ce niveau (…) Mais c’est vrai que cette année j’ai décidé de prendre plus de responsabilités et d'être le leader de l’équipe. Je porte le brassard maintenant devant mes aînés. Je sais que je suis très attendu».

Joueur à fort potentiel, Aimé Tendeng a encore une énorme marge de progression. «Lorsqu’il revient chercher le ballon, il oublie parfois qu’il est le numéro 10 et qu’il doit vite lâcher le ballon. Ça se comprend, c’est un jeune joueur, et il est en train de travailler pour progresser là-dessus. Il est en train petit à petit de gommer ces lacunes et savoir que c’est lui qui doit faire la dernière passe. Il doit aussi savoir finir» a constaté Ansou Diadhiou.

En route pour un doublé historique

Après le doublé la saison dernière, le Casa Sports a encore faim de titres. Et marquer l’histoire est l’objectif principal cette saison pour Aimé Tendeng et sa bande. «Pour moi rien n’est impossible dans le football, lance-t-il d’emblée. L’objectif cette saison est de conserver le titre de champion comme on l’a fait avec la coupe du Sénégal la saison dernière. On l’avait décidé et c’est ce qu’on va faire de nouveau. Devenir le premier club à conserver le titre depuis le début de l’ère professionnelle est un challenge excitant. Remporter le maximum de trophées avant de partir vers d’autres challenges. C’est mon ambition» assure-t-il.

Un exploit qui pourrait mettre davantage sous le feu des projecteurs le joueur de 21 ans. «S’il continue à bosser, il peut aller très loin. Et même atterrir en équipe A du Sénégal d’ici deux ou trois ans. D’ailleurs il risque de ne pas finir cette saison au Sénégal, redoute son coach. Il a cette envie là (de quitter le club cette saison) et il veut vivre du football parce qu’il a compris qu’il a des qualités, un potentiel et une marge de progression énormes. Je le vois aller très haut et faire partie des joueurs cités en Afrique et même dans le monde» a-t-il ajouté.

Aimé Jr Tendeng n’en démord pas. Cette saison est la sienne. «C’est à moi de porter l’équipe cette saison. Lamin Jarju nous manque énormément, mais c’est le football qui nous a séparés et on lui souhaite un franc succès dans son nouveau club. C’est à nous et surtout à moi d’emmener le Casa Sport vers de nouveaux titres. Je suis prêt à endosser ces nouvelles responsabilités» s’est-il fendu.

Moustapha M. SADIO

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🇨🇮 Un accroc dès le début de saison, ça fait très mal

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/la-saison-de-marie-josee-ta-lou-commence-mal/

#SNA

🤺 Les escrimeurs Togolais ont préparé de la meilleure des manières les championnats d’Afrique cadets-juniors qui arrivent à grand pas !

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/escrime-le-togo-remporte-le-trophee-challenge-international-des-u20/

#SNA

Sunday Awasa 👍

Tafa Riliwane 👎

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/togo-un-joueur-suspendu-cinq-ans-pour-double-identite/

#SNA

🇲🇦🇲🇦 Achraf Hakimi et Hakim Ziyech dans le même club, cela pourrait arriver très vite!

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/chelsea-le-psg-fonce-sur-ziyech/

#SNA

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram