fbpx
LIVE
8
French VERSION

MATCHS DU JOUR 8

15H00 WA Tlemcen - ES Sétif
14H00 Rangers Bafut - Aigle Royal de la Menoua (Dschang)
14H30 Leopard Sportif de Douala - Ngaoundéré FC
13H30 Tout Puissant Mazembe - Racing Club de Kinshasa
14H30 AS Vita Club - SM Sanga Balende
19H00 Yeelen Olympique - Club Olympique de Bamako
19H30 Ittihad Riadhi de Tanger - Renaissance Sportive de Berkane
15H00 CS Sfaxien - Étoile Sportive du Sahel

LDC CAF : Petro Luanda dos au mur chez le Wydad Casablanca

Vendredi décisif en Ligue des champions de la CAF, où le premier finaliste de cette édition 2021-2022 sera connu. Le Wydad Casablanca et le Petro Luanda se retrouvent au Maroc pour la demi-finale retour (19h GMT). La formation marocaine part avec les faveurs des pronostiques après sa victoire lors de la manche aller en Angola (1-3).

Le Petro Luanda défie le Wydad Casablanca pour une place en finale de la Ligue des champions.

C'est peu dire que tous les voyants ou presque sont au vert pour le Wydad Casablanca. Les Marocains ont frappé un grand coup en demi-finale aller de la Ligue des champions de la CAF, en allant s'imposer il y a une semaine chez le Petro Luanda (1-3). Succès avec trois buts à l'extérieur et surtout avec la manière pour les Marocains, qui abordent la manche retour avec sérénité. Ils ont fait un grand pas vers la finale et partent fort logiquement avec les faveurs des pronostiques pour aller disputer le titre face à Al Ahly ou l'ES Sétif.

Excès de confiance interdit pour le Wydad Casablanca

Reste l'étape de la confirmation ce vendredi soir dans leur antre du Stade Mohammed V. Walid Regragui et ses hommes ont leur destin en main. L'entraîneur du Wydad Casablanca veut éviter l'excès de confiance qui pourrait être fatal aux siens. Hors de question donc de déjà se projeter sur une possible finale. « Nous ne parlons pas de finale maintenant. Nous respectons le Petro Luanda, et si nous parlons maintenant de la question du stade de la finale, cela sera considéré comme si on dénigre l'équipe angolaise », a-t-il indiqué en conférence de presse à la veille du match, alors qu'il était interrogé sur la polémique autour du pays hôte de la finale. « Les grands clubs respectent leurs rivaux, et comme nous n'avons pas encore obtenu notre qualification, je ne parlerai de rien en dehors du cadre de notre match de demain », a-t-il martelé. Preuve que le technicien a retenu la leçon de la double confrontation face au CR Belouizdad.

« Comme Belouizdad, ils n’ont rien à perdre. Ils disposent d’un bon entraîneur et d’une bonne équipe. Nous allons les respecter et faire un grand match chez nous. Ce qui nous importe c’est de passer en finale. Je ne veux pas de relâchement, qu’on soit ni trop optimiste, ni trop négatifs », a conclu l'entraîneur du Wydad. D'autant plus qu'il aura en face de lui un adversaire qu'il commence à bien connaître. Les deux équipes se sont déjà rencontrées à deux reprises en phase de groupes. Les Angolais avaient même réussi à l'emporter 2-1 sur une des deux confrontations.

Le Petro voyage mal

Un succès sur lequel va chercher à s'appuyer la formation angolaise pour tenter de renverser la vapeur. Surprenants depuis le début de la compétition, les joueurs du Petro ont sorti des adversaires prestigieux et pourront notamment compter sur le Brésilien Tiago Azulao, actuel meilleur buteur de la Ligue des champions, pour tenter de faire vaciller le Wydad Casablanca. Simple en théorie, beaucoup moins en pratique.

D'autant plus que les Angolais semblent marquer le pas en cette fin de compétition. Ils n'ont remporté qu'un seul de leurs cinq derniers matches de Ligue des champions (victoire 2-1 à domicile contre les Mamelodi Sundowns en quarts de finale aller). Leur bilan lors des déplacements n'est guère meilleur, avec une seule victoire sur leur 10 dernières rencontres hors de leurs bases. Pourtant, ils veulent croire en leurs chances, eux qui ont réussi à se hisser dans le dernier carré 21 ans après la dernière demi-finale de l'équipe. « Si nous sommes arrivés ici, pourquoi ne pas espérer encore aller plus loin ? Tout peut arriver », a prévenu Tiago Azulao.

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Au Real Madrid, on ne dort plus tranquille à cause de Mohamed Salah 🙄
https://sportnewsafrica.com/breve/ldc-carlo-ancelotti-salah-est-un-danger/

🎥 @foussenidiawara vous donne rendez-vous dans le podcast #SNA où il va intervenir 😁🇲🇱

💰Les imbroglios financiers liés au transfert d’Osimhen de Lille à Naples ne sont pas terminés avec un camp qui accuse l’autre de malversations

https://sportnewsafrica.com/breve/lille-perquisition-au-siege-dans-le-cadre-du-transfert-de-victor-osimhen/

Salah et Mané ont répondu présent cette saison en Premier League, et cela sans surprise. Par contre à Brentford, le congolais Yoane Wissa était moins attendu mais à côté des deux stars, c’est bien lui l’africain le plus en vu

https://sportnewsafrica.com/a-la-une/premier-league-bilan-des-africains-salah-mane-wissa-et-les-autres/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram