fbpx

LDC CAF : Tout Puissant Mazembe, les raisons d'un retour au premier plan

Le Tout puissant Mazembe est le seul club de la RDC à s'être qualifié à la phase de groupes des interclubs de la CAF. Un retour parmi les grands avec beaucoup de promesses pour le club de Lubumbashi au regard du bon début de saison qu'il réalise.

Tout Puissant Mazembe
Le retour de Lamine Ndiaye sur le banc de Mazembe fait du bien aux Corbeaux

Le Tout Puissant Mazembe porte désormais  les derniers espoirs de la RDC aux compétitions interclubs de la CAF. Le club de Lubumbashi a réussi à se qualifier en phase de groupes de la Ligue des champions en éliminant, au deuxième tour préliminaire, Nyassa Big bullet du Malawi qu'il battu à l' aller à Lilongwe  (0-1) comme au retour à Lubumbashi (4-0). Mazembe reste donc le seul club congolais en lice dans les deux compétitions de la CAF, après les éliminations   de V.Club au premier tour préliminaire de la Ligue des champions et du FC Saint Eloi Lupopo au deuxième tour préliminaire de la Coupe de la confédération.

Retour dans la cour des grands

Les Corbeaux retrouvent la phase de groupes de la Ligue des champions cette saison après avoir été éliminés au deuxième tour préliminaire la saison dernière où ils avaient dû être reversés en Coupe de la Confédération. Un retour dans la cour de grands qui est très  prometteur pour Mazembe au regard du très bon début de saison qu'il réalise tant sur le plan national qu'africain. Les corbeaux ont livré 6 matches toutes compétitions confondues et ils les ont tous remportés, en inscrivant par ailleurs 17 buts sans rien encaisser, soit une moyenne de près de 3 buts inscrits par match. Sur le continent, Mazembe a d'ailleurs enregistré une victoire à l'extérieur face à Nyassa Big Bullet du Malawi, à Lilongwe, chose qui n'était plus arrivé depuis plusieurs années.

Lamine Ndiaye à la baguette

Ce bon début de saison du Tout Puissant Mazembe est un mélange de la qualité de l'effectif avec le mixage des anciens et des bons éléments recrutés cette saison ainsi que la qualité du coaching de Lamine Ndiaye, entraîneur sénégalais de l'équipe. Depuis son retour au club en avril 2023, l'entraîneur de 60 ans a repris la reconstruction d'une équipe jeune qu'il a réussi à redonner l'esprit de la gagne. D'où les résultats très positifs enregistrés et qui augurent une suite de saison intéressante pour les Corbeaux. Mais Lamine Ndiaye ne veut pas être euphorique.

«Laissez-nous jouer tranquillement, ne pas s'imaginer des choses dès maintenant. Laissez-nous avancer tranquillement sans se mettre la pression», a-t-il déclaré, juste après la qualification de son club en phase des groupes de la Ligue des champions. Cette saison, le Tout Puissant Mazembe compte aller très loin dans cette compétition prestigieuse pour tenter de remporter un nouveau titre après le tout dernier gagné en 2015. Mais avant d'entamer la phase de groupes de la Ligue des champions, les Corbeaux devront disputer la Ligue Africaine de football où ils vont croiser les Tunisiens de l'Esperance de Tunis en quart de finale. La compétition démarre le 20 octobre.

Masiala Jonathan

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram