fbpx
LIVE
1

MATCHS DU JOUR 1

19H00 Al Ittihad Al Iskandary - Al Ahly SC
, ,

Maroc : Hachim Mastour, à la recherche du temps perdu

Le football regorge de talents qui n’ont pas confirmé, ou encore qui n’ont jamais réellement éclos. Hachim Mastour fait partie de la seconde catégorie. International marocain à seulement 16 ans, 11 mois et 28 jours, l’ex-futur crack a disparu des radars, au point d’être sans club à seulement 23 ans.

Hachim Mastour
Hachim Mastour, de futur crack à gâchis

Il n’a que 23 ans. Et pourtant, Hachim Mastour est déjà considéré comme un véritable gâchis du football. Il faut dire que l’international marocain (1 sélection) était vu comme LA future star du football mondial. A l’époque, il était au centre de formation du grand Milan, au début des années 2010. Les vidéos de ses exploits faisaient le tour du globe. Les amateurs en avaient l’eau à la bouche, et le petit prodige s’était, peut-être vu beaucoup trop grand.

Le destin étant capricieux, parfois cruel, Hachim Mastour est devenu un joueur lambda. Le Marocain est aujourd’hui sans club. Sa dernière expérience à Carpi, en Serie C (3ème division italienne) lors de la saison 2020-2021 a tourné court. Il n’a ainsi participé qu’à 10 rencontres, aucune titularisation, avec un petit but. Avant cela, il avait eu des piges à Reggina (Serie C, 11 matches en deux saisons), Lamia (Grèce, 4 matches en 2018-2019), Zwolle (Hollande, 5 matches en 2016-2017), Malaga (Espagne, 1 match en 2015-2016). R

La pression, un poids bien trop lourd

Qu’est-ce qui a bien pu se passer pour que la locomotive déraille à ce point ? Le joueur de 23 ans s’est confié au média italien PSB. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ Hachim Mastour n’a pas su gérer la pression inhérente à toutes ces attentes. «Malheureusement, chaque fois que j'entre sur le terrain, la plupart des gens s'attendent à ce que je prenne le ballon, que je dribble tout le monde et que j'aille dans le but avec le ballon. Heureusement, confie le joueur de 23 ans, le football est un sport composé de 11 joueurs. Souvent, il y a des gens qui offensent gratuitement même sur les réseaux sociaux où ils s'en prennent à ma personne, ma mentalité puis mon professionnalisme. Je ne sais qu'une chose : je travaille dur tous les jours pour arriver au sommet. Les gens ne connaissent pas la vérité, ils ne vivent pas les situations.»

Le Marocain ajoute : «Je vous assure qu'être Hachim Mastour n'a pas été et n'est pas facile. J'ai toujours vécu sous le feu des projecteurs. D'un côté, c'est quelque chose qui me plaît évidemment, car ça me stimule à donner le meilleur de moi, de l'autre ça génère toujours une pression considérable sur moi. Comme je le dis constamment, j'aimerais juste jouer au football et être traité comme un simple garçon de 23 ans, qui fait des erreurs et qui est déterminé à s'améliorer chaque jour pour pouvoir se tailler une carrière à des niveaux de sacrifice, d'humilité et de travail important.»

Encerclé par des « vautours »

Certaines personnes cherchent à réussir, d’autres à profiter d’eux. Malheureusement, signale Hachim Mastour, des gens malintentionnés lui ont joué des tours. Il digère mal : «J'ai le grand regret d'avoir fait confiance aux mauvaises personnes, des gens qui m'ont dit qu'ils allaient me ruiner, qu'ils terniraient mon nom au point que je ne jouerais plus jamais au football. Voulez-vous savoir pourquoi ? La réponse est simple : ils me voyaient comme une machine à sous, une machine à presser. Je veux aussi leur rappeler qu'avant d'être footballeur, je suis un garçon simple, comme tout le monde.»

Le prince, qui n’a jamais été roi, cherche donc désespérément à rebondir, à la recherche de son temps perdu. Si Marcel Proust avait trouvé le sens de la vie dans l'art et la littérature, Hachim Mastour lui ne veut qu’une chose : enfin montrer tout son talent.

Oumar NDONGO

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🇨🇩 La RDC tient son nouveau sélectionneur, Sébastien Desabre qui officiait jusque là à Niort en Ligue 2 française https://sportnewsafrica.com/breve/sebastien-desabre-quitte-niort-pour-les-leopards/

🇨🇮 Kouadio-Yves Dabila appartenait au Lille OSC. https://sportnewsafrica.com/breve/paris-fc-soffre-un-defenseur-international-ivoirien/

🥈🇬🇭 Une médaille d’argent chez les moins de 54kg à la boxe 🥊 https://sportnewsafrica.com/breve/jeux-du-commonwealth-abraham-mensah-offre-une-3e-medaille-au-ghana/

🇬🇭 Joseph Paintsil a très tôt mis son équipe sur les rails en marquant à la 3e et à la 8e minute. https://sportnewsafrica.com/breve/genk-double-pour-paintsil/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram