fbpx
LIVE
6

MATCHS DU JOUR 6

13H00 Etoile de Kivu FC - Racing Club de Kinshasa
17H00 Ghazl El Mehalla 0-0 Ismaily SC
17H00 Al Mokawloon Al Arab 1-1 National Bank of Egypt SC
19H30 Zamalek SC 3-1 Ceramica Cleopatra FC
16H00 Djoliba AC Bamako - AS Black Stars
18H00 Lafia Club de Bamako - AS Réal de Bamako

Mondial 2022-Barrages : la RD Congo rate le coche face au Maroc

Opposés en barrage aller au Mondial 2022, la RD Congo et le Maroc n'ont pu se départager. Pourtant dominateurs, les Congolais concèdent un match nul (1-1) qui fait les affaires de leurs adversaires, avant la manche retour prévue à Casablanca.

Hakimi et le Maroc réalisent une bonne opération en RD Congo.

La RD Congo pourra nourrir des regrets. Face au Maroc ce vendredi à l'occasion du barrage aller au Mondial 2022, les Léopards ont concédé un match nul qui va leur laisser un goût amer (1-1). Après s'être procurés les meilleures occasions sans parvenir à se mettre à l'abri, ils ont été rejoints à l'entame du dernier quart d'heure. Pourtant, devant leur public, les Congolais ont longtemps cru pouvoir tenir le score et s'imposer. Ils ont notamment pu compter sur un Yoane Wissa très inspiré.

Yoane Wissa en détonateur de la RD Congo

Dans tous les bons coups de son équipe, le milieu de terrain a fait vivre un cauchemar à l'arrière-garde marocaine. C'est d'ailleurs lui qui venait récompenser le bon début de match des siens, avec un peu de chance. Sur un exploit individuel, l'ancien Lorientais se jouait de deux adversaires pour placer une frappe déviée par Saïss qui prenait Bono à contre-pied (1-0, 12ème). Une ouverture du score qui faisait exulter les fans venus en masse au Stade des Martyrs et sanctionnait des Marocains peu inspirés.

Dans un système avec une défense à trois, les hommes de Vahid Halilhodzic peinaient à créer le danger dans la surface congolaise. Leur possession de balle était stérile et ils s'exposaient même à des contres assassins. Sur l'un d'eux, Wissa pensait se muer en passeur décisif à la demi-heure de jeu, mais son service devant le but était manqué de façon incompréhensible par Bakambu (29ème). Nouvelle alerte qui n'avait pas le mérite de réveiller des Lions de l'Atlas sans rythme. Seul En-Nesyri, sur un centre d'Hakimi, faisait frissonner les fans. Mais sa tentative de la tête passait loin du cadre (43ème). Trop peu pour espérer emballer la rencontre.

Tissoudali et El Kaabi, duo gagnant côté marocain

Sans idée dans leur schéma, les Marocains revenaient des vestiaires avec de meilleures intentions, sans pour autant se montrer dangereux. La chance leur souriait pourtant avec un penalty consécutif à une main de Bakambu dans la surface de réparation. Joie de courte durée car Ryan Mmaee expédiait le cuir au-dessus des buts de Kiassumbua (55ème). Un symbole du manque total d'inspiration et de réussite dans le dernier geste. Contraint de revoir ses plans, Vahid Halilhodzic changeait son duo offensif. Tissoudali et El Kaabi entraient en lieu et place d'En-Nesyri et Mmaee.

Un double changement bien senti lorsque 5 minutes plus tard, sur une remise de la tête d'El Kaabi, Tissoudali trouvait le chemin des filets sur une volée imparable (1-1, 76ème). Egalisation sur le premier tir cadré des Lions de l'Atlas. Les Marocains étaient bien payés au vu de leur prestation, face à des Congolais qui pouvaient regretter les occasions manquées par un Bakambu en manque de réussite et Wissa juste au retour des vestiaires. Ils finissaient même la rencontre à 10 contre 11, après un second carton jaune reçu par Ngonda (85ème). Avec ce résultat, c'est le Maroc qui fait la bonne opération. Avec ce but à l'extérieur, les Lions de l'Atlas sont en ballottage favorable avant la manche retour, le 29 mars à Casablanca.

Le but de Wissa

L'égalisation de Tissoudali

Les compositions de départ

Le onze de la RDC : Kiassumbua - Mukoko Amale, Luyindama, Mbemba, Ngonda Muzinga - Kayembe, Bastien, Wissa, Akolo - Mbokani, Bakambu

Le onze du Maroc : Bono - Mmaee, Saiss, Aguerd - Hakimi, Amrabat, Amallah, Louza, Masina - R.Mmaee, En-Nesyri.

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Les turques ont glané 5 médailles d’or en une journée tandis que les algériens sont montés à 2 reprises sur la plus haute marche du podium ces dernières 24 heures https://sportnewsafrica.com/breve/jeux-mediterraneens-2022-la-turquie-talonne-lalgerie-au-classement-des-medailles/

🇧🇫 Le Burkina Faso va participer pour la 1ère fois à la CAN féminine mais cela n’empêche pas son sélectionneur de viser la tête de son groupe où se trouvent le Sénégal et le Maroc https://sportnewsafrica.com/a-la-une/can-2022-f-le-burkina-veut-marquer-un-grand-coup/

Djahid Abdelwaheb Zefizef et Abdelhakim Serrar, un des deux sera élu à la tête du football algérien https://sportnewsafrica.com/breve/algerie-deux-candidats-en-lice-pour-la-presidence-de-la-faf/

Deux clubs de l’Hexagone se disputent le défenseur marocain, mais l’un d’eux a surenchéri et devrait accueillir le joueur du Wydad Casablanca. https://sportnewsafrica.com/breve/wydad-achraf-dari-au-coeur-dune-bataille-entre-deux-clubs-francais/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram