fbpx
, ,

MVP africain du weekend : Kévin Denkey, l’Epervier prend son envol

Si le Cercle Bruges est 12ème du championnat belge avec 12 points, son attaquant Kévin Denkey fait parler de lui. Le Togolais a inscrit un triplé retentissant pour porter son équipe et s’affirmer comme l’un des joueurs à suivre cette saison.

Kévin Denkey
Kévin Denkey avec le ballon de son triplé

Kévin Denkey a vécu un weekend de rêve. Son équipe, le Cercle Bruges, a atomisé Eupen 5-1 pour la 12ème journée de Jupiler Pro League. L’attaquant de 21 ans a inscrit un triplé (25e, 77e et 86e). Un hat-trick pour l’histoire puisqu’il devient le troisième joueur du Cercle Bruges à réussir un triplé dans le championnat belge au 21ème  siècle et le premier à le faire au Jan Breydelstadion depuis Oleg Iachtchouk en 2010. Par ailleurs, l’international togolais (22 sélections, 2 buts) a fait parler toute sa panoplie d’attaquant. Il a d’abord profité d’une tête relâchée par le gardien adverse sur sa première réalisation. Puis, l’ancien nîmois a marqué sur un appel en profondeur et une frappe à ras de terre imparable, avant de clôturer par une frappe monumentale des 25 mètres.

Une performance XXL donc, dans la lignée de son début de saison canon. En 12 rencontres dont 9 titularisations en D1 belge, Kévin Denkey comptabilise 5 buts et 4 passes décisives. Alors qu’il n’avait inscrit que 6 buts en 28 matches la saison écoulée (13 titularisations) pour aucune offrande à ses coéquipiers.

La confiance, clé du succès

A la sortie de son match rempli, Kévin Denkey était forcément attendu par les journalistes. Le buteur de 21 ans ne s’est pas privé d’affirmer sa satisfaction face aux micros. Il en a ainsi profité pour expliquer sa performance et remercier son entraîneur.

«C'est aussi en grande partie lié à la confiance. Nous travaillions avec Miron Muslic (son entraineur, NDLR) depuis longtemps et nous savions comment il abordait le football. Il a aussi tout de suite dit que j'étais son attaquant et qu'il croyait en moi. Une telle confiance déplace des montagnes», a lâché Kévin Denkey.

Adepte de la précocité

Natif de Lomé, Kévin Denkey a connu sa formation en France du côté de Nîmes. Il va d’ailleurs connaître très tôt son premier match pro avec les Crocos, quatorze jours avant son seizième anniversaire en Coupe de France. En mai 2020, le gamin se fait encore remarquer. A 18 ans, l’attaquant dispute son premier match en Ligue 1 à Monaco. Entré en jeu en seconde période, il marque son premier but dans l’élite sur son premier ballon, après seulement 63 secondes sur le terrain. Denkey avait alors 18 ans, 8 mois et 26 jours. Histoire de marcher sur les pas de son illustre prédécesseur Emmanuel Adebayor qui avait marqué son premier but en Ligue 1 à 18 ans et 1 mois, lui aussi à Louis II mais avec Monaco.

La saison précédente, Kévin Denkey avait aussi inscrit sa première réalisation en Ligue 2 lors de son premier match. Avec le Togo, l’attaquant connait sa première cape le 09 septembre 2019 à 17 ans et 9 mois avec Claude Leroy comme sélectionneur. Un mois plus tard, pour sa deuxième sélection, il va inscrire son premier but face à la Gambie. Désormais plus aguerri, Denkey sera forcément attendu comme le nouveau guide des Eperviers qui courent derrière une qualification à la CAN depuis 2017. Et si le messie se nommait Kévin ?

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram