fbpx
LIVE
2

MATCHS DU JOUR 2

16H00 Algérie - Niger
19H00 Sénégal - Madagascar
, , ,

Rwanda : Salima Mukansanga victime de harcèlement et tentative d'agression physique

Le football rwandais est secoué par une affaire de harcèlement sexuel. Et la victime n’est autre que l’arbitre internationale Salima Mukansanga.

Salima Mukansanga
Salima Mukansanga

Salima Mukansanga a arbitré l’un des pires matches de sa carrière samedi 22 janvier. Alors qu’elle officiait la rencontre entre Kiyovu Sport et Gasogi United, l’arbitre rwandaise a été victime d’insultes sexistes de la part des supporters. «Les rapports de match montrent qu'elle a été insultée», a déclaré un porte-parole de la Fédération rwandaise de football (Ferwafa) à BBC Sport Africa. Certains supporters sont même allés trop loin.

Des personnes qui ont assisté au match ont raconté à la BBC qu'un groupe de supporters de Kiyovu Sport a scandé à plusieurs reprises, traitant Salima Mukansanga de "prostituée". «Après le match, le personnel de sécurité a dû intervenir pour empêcher certains d'entre-eux de l'agresser physiquement», a révélé Jules Karangwa de Ferwafa.

CAN 2021 : les pionnières Salima Mukansanga et Bouchera Karboubi se confient

Cette affaire ne sera pas impunie. La Fédération rwandaise de football a ouvert une enquête sur le harcèlement et les tentatives d'agression de la part de supporters de la ligue masculine locale contre elle. L’instance indique que des mesures seront prises par la commission de discipline. Dans une lettre, le président des fans de Kiyovu Sport, Hemedi Minani, a condamné le "harcèlement et les insultes" contre Salima Mukansanga et lui a présenté ses excuses.

Salima Mukansanga est une figure incontournable de l’arbitrage en Afrique. La Rwandaise est en effet la première femme à officier un match de Coupe d’Afrique des nations. Elle faisait également partie du trio arbitral féminin choisi pour le Mondial 2022 au Qatar. Une première dans l'histoire de la compétition.

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🇳🇬Les deux clubs anglais sont prêts à passer à la caisse pour 20 millions d’euros mais Genk ne veut pas laisser partir le buteur nigérian

#SNA #nigeria #SuperEagles #genk
#paulonuachu

https://sportnewsafrica.com/breve/genk-everton-et-southampton-degainent-pour-paul-onuachu/

🇲🇦Est-ce un bon moyen pour mettre la pression sur ses dirigeants à le laisser partir ?

#SNA #sofyanamrabat #Fiorentina #barcelona
#lionsdelatlas

https://sportnewsafrica.com/breve/fiorentina-amrabat-seche-lentrainement-pour-rejoindre-le-barca/

🇲🇦L’international marocain se serait rendu à Paris pour les examens médicaux préalable à sa signature

#SNA #hakimziyech #Chelsea #PSG

https://sportnewsafrica.com/breve/psg-hakim-ziyech-passe-sa-visite-medicale/

🇳🇬Pour le Special One: Osimhen est certes un joueur exceptionnel qui aime compliquer la vie aux défenseurs, mais s’il compte jouer un jour en PremierLeague, il va devoir éviter de se laisser tomber souvent 😝
#SNA #victorosimhen #JoseMourinho #napoli https://sportnewsafrica.com/breve/naples-jose-mourinho-avertit-victor-osimhen/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram