fbpx
LIVE
2

MATCHS DU JOUR 2

16H00 Algérie - Niger
19H00 Sénégal - Madagascar
, ,

Standard Liège : Selim Amallah, une saison en enfer

Selim Amallah a connu une seule éclaircie depuis le début de la saison : la  Coupe du monde avec le Maroc. Sinon, il galère avec le Standard de Liège. Meilleur joueur du club ces dernières saisons, il a été écarté du groupe pro à cause de son refus de prolonger. Le mercato hivernal, qui ferme bientôt ses portes, n’arrange pour l’instant pas sa situation.

Selim Amallah
Selim Amallah

Selim Amallah est porté disparu. Oui, le milieu de terrain marocain a disputé le Mondial 2022 avec les Lions de l’Atlas. Mais depuis septembre, c’est tout ce qu’il a à se mettre sous la dent. Le joueur de 26 ans est écarté par le Standard de Liège où il évolue depuis avec les U23. La raison : Sellim, en fin de contrat en juin 2023, refuse de prolonger. Une mise sur la touche paradoxale puisque le Marocain avait débuté la saison pied au plancher avec 4 buts et délivré 1 passe décisive en 9 rencontres.

Lire aussi : OM : Bamba Dieng à l'heure des interrogations

D’ailleurs, le club belge n’entend pas changer son fusil d’épaule. Récemment, dans une interview avec la presse belge, le président du Standard a été formel. Il ne veut pas faire jouer un joueur qui fera le bonheur d’un autre club. « Le Standard ne fera pas le travail pour un autre club. Ce n’est pas à nous de créer de la valeur ajoutée pour des joueurs qui partiront gratuitement. Nous avons décidé que Selim Amallah évolue avec la réserve du club, à l’instar de trois autres joueurs. Et nous ne ferons rien pour augmenter leurs valeurs marchandes », a ainsi avoué Pierre Locht.

« Free Amallah », les supporters s’en mêlent

Demi-finaliste du Mondial 2022 avec le Maroc, Selim Amallah espérait sans doute un mercato plus agité. Toutefois, force est de constater que ses compairs de l’entrejeu du Maroc, Ounahi et Amrabat, son bien plus sollicités. Pour le joueur du Standard, Nantes est venu aux renseignements, tout comme le Torino selon Foot mercato. Des clubs allemands ont aussi tâté le terrain. Cependant, rien de concret pour le moment. Les prétendants ne se bousculent donc pas au portillon alors que le club belge n’attend que 500 000 euros dès cet hiver pour le laisser filer.

Ce conflit a aussi fait réagir les supporters liégeois. Ces derniers ont lancé une pétition « Free Amallah » pour qu’il réintègre le groupe professionnel. A sept jours de la fin du mercato qui ferme ses portes le 31 janvier 2023, Selim Amallah ne sait pas encore de quoi sera fait son avenir. A moins que les clubs intéressés n’attendent juin 2023 pour le signer libre de tout contrat.

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🏀😌Après avoir cartonné le week-end, leurs équipes enchaînent sur une contre performance assez surprenante !

#joelembiid #pascalsiakam #NBA

https://sportnewsafrica.com/basketball/nba-nuit-amere-pour-joel-embiid-et-pascal-siakam/

🇲🇦Grand artisan de l’épopée marocaine en coupe du monde, sofyan est dans le viseur de grands clubs européens cependant son club n’a pas l’intention de le laisser filer entre les doigts

https://sportnewsafrica.com/breve/mercato-la-fiorentina-sagrippe-a-sofyan-amrabat/

#SNA #sofyanamrabat #lionsdelatlas #Fiorentina #barcelona

🇪🇬Le capitaine des pharaons est très courtisé par plusieurs clubs saoudiens

#SNA #Mosalah #Cr7 #AlNassr #SaudiProLeague

https://sportnewsafrica.com/breve/mercato-apres-cr7-larabie-saoudite-vise-mo-salah/

🇸🇳Très peu titularisé cette saison à l’OM, le champion d’Afrique pourrait retrouver du temps de jeu avec la formation andalouse

#SNA #PapeGaye #OM #FCSevilla

https://sportnewsafrica.com/breve/marseille-pape-gueye-prete-au-fc-seville/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram