fbpx
LIVE
15
French VERSION

MATCHS DU JOUR 15

13H00 Young Sport Academy Bamenda - Fauve Azur Elite FC
13H00 Union Sportive de Douala - Panthère Sportive du Ndé
13H00 PWD de Bamenda - OFTA FC
13H00 Renaissance FC de Ngoumou - Dragon Club de Yaoundé
14H30 Bamboutos de Mbouda - Fovu Club de Baham
14H30 Yafoot FC (Yaoundé FC II) - Eding Sport FC de la Lékié
15H00 Djiko FC de Bandjoun - Racing de Bafoussam
15H00 Tonnerre Kalara Club de Yaoundé - Canon de Yaoundé
15H00 Stade Renard de Melong - Colombe Sportive du Dja et Lobo
15H00 Avion Academy FC - New Star de Douala
15H00 Union des Mouvements Sportifs de Loum - Cotonsport de Garoua
17H00 Les Astres FC de Douala - APEJES Football Academy
13H00 Dynamo de Douala FC - Lion Blessé de Fotouni
16H30 ENPPI Club 0-1 Ghazl El Mehalla
17H00 Club Olympique de Bamako - Afrique Football Élite

E-sport : PAGG, le groupement africain du jeu à l'assaut du monde

Lancé au mois de février durant la Semaine des Jeux Africains, le Pan African Gaming Group veut faire de l'Afrique une place forte de l'industrie du jeu. 10 sociétés de production de jeu, réparties sur le continent ont décidé de s'unir dans ce sens.

Le Pan African Gaming Group (PAGG) est implanté dans 10 pays d'Afrique.

Dix pays sur lesquels ils assurent leur présence en Afrique, 270 millions de personnes touchées, plus de 50 jeux publiés et un objectif : dépasser le milliard de joueurs à travers le monde. C'est le pari dans lequel se lance le Pan African Gaming Group (PAGG). Lancé le 23 février au Cap, en Afrique du Sud, en marge de la Semaine des Jeux Africains, ce tout premier réseau de studios de jeux sur le continent africain réunit 10 sociétés qui veulent développer l’industrie du jeu en Afrique.

Un immense marché à conquérir

Et pour cela, le PAGG s'appuie sur un chiffre clé : 400 millions. C'est le nombre d'utilisateurs connectés à Internet depuis leurs smartphones, uniquement en Afrique. Plus que l'Europe, ou encore les Etats-Unis. Un chiffre qui devrait atteindre les 680 millions d'utilisateurs à l'horizon 2025. Ajouter à cela que les jeux, notamment boostés par ceux sur mobiles et les paris sportifs, ont généré plus de 180 milliards de dollars en 2021, d'après le chercheur de marché Newzoo, et vous obtenez un marché plus puissant que l'industrie de la musique et du cinéma réunis en Afrique. Cette union autour de PAGG va ainsi permettre de renforcer l'industrie du jeu pour en faire une place forte.

A noter que le regroupement de 10 studios table sur une croissance de l'industrie du jeu en Afrique. le PAGG espère voir doubler ses résultats tous les six mois. Ceci grâce à la hausse continue d'une population jeune et de plus en plus connectée. D'après Techtribune.net : « Le PAGG sera gouverné par un conseil des fondateurs réunissant bon nombre des meilleurs entrepreneurs du jeu à travers le continent. Ils seront rejoints par Peter Kihara (ex-Goldman Sachs & PwC) en tant que directeur financier du groupe et Jake Manion (directeur de jeu nominé aux BAFTA chez Aardman Animation au Royaume-Uni) en tant que directeur créatif du groupe. »

Grandir en incluant de nouvelles sociétés de jeu au sein de PAGG

En revanche, chacun des 10 studios gardera sa souveraineté en ce qui concerne sa marque, son leadership et son indépendance financière. Les fondateurs travailleront ensemble en collaboration, votant pour ou contre les propositions et les résolutions présentées au conseil des fondateurs. Une première étape pour le PAGG, qui ambitionne ensuite de continuer à s'étendre à travers le continent africain afin d'inclure davantage de sociétés de jeu et renforcer sa position dans l'industrie.

«Des pourparlers avec d’autres sociétés de jeux en Côte d’Ivoire, au Maroc, au Nigeria, à Madagascar, en Ouganda et en Zambie », précise le média spécialisé. Avec ce projet, le PAGG affiche ses ambitions et compte clairement placer l'Afrique sur la carte de l'industrie mondiale du jeu. Pour cela, il compte former la prochaine génération de développeurs de jeux directement en Afrique, ce qui générera énormément d'emplois au sein de la population la plus jeune au monde.

Les différents studios

Afrique du Sud – Monstre Marin

Cameroun – Kiro'o Games

Diaspora Africaine – Jeux Messeka

Ethiopie – Jeux Qene

Ghana – Leti Arts

Kenya – Jeux d'Usiku

Rwanda – DopeApps

Sénégal – Kayfo Games

Tanzanie – Khanga Rue

Tunisie – Digital ManiaRwanda – DopeApps

Mansour LOUM

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🎙 [ INTERVIEW EXCLUSIVE AVEC #SNA ]

🏊🏽‍♀️🇸🇳 Oumy Diop, 18 ans et championne d’Afrique du 100m papillon, rêve de faire remporter au Sénégal sa 2e médaille olympique après celle d’Amadou Dia Ba en 1988.

https://sportnewsafrica.com/a-la-une/natation-oumy-diop-je-reve-de-devenir-la-deuxieme-medaillee-olympique-du-senegal/

🇨🇭 - 🇹🇷 - 🇹🇳

Amdouni a marqué 12 en 33 matchs dans le championnat suisse cette saison, attirant encore plus les regards des 3 sélections qui peuvent le convoquer, dont la Tunisie qui veut se renforcer en attaque avant la Coupe du Monde

https://sportnewsafrica.com/a-la-une/mondial-2022-la-turquie-pousse-zeki-amdouni-a-zapper-la-tunisie/

🇲🇦 Il avait déjà annoncé sa future destination, c’est désormais officiel, Noussair Mazraoui est un joueur du Bayern Munich https://sportnewsafrica.com/breve/bayern-munich-cest-officiel-pour-mazraoui/

🏀 La « BAL – Elevate » vise à intégrer 12 pensionnaires de la NBA Academy dans chaque équipe de la BAL.

https://sportnewsafrica.com/a-la-une/franck-traore-charge-programme-bal-elevate-le-futur-du-basket-africain-est-radieux/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram