fbpx
LIVE
0

MATCHS DU JOUR 0

, ,

Cinq choses à savoir sur Taiwo Awoniyi, recrue la plus chère de Nottigham Forest

Après plusieurs rendez-vous manqués, Taiwo Awoniyi va vivre un de ses plus grands rêves : jouer en Premier League. L’attaquant nigérian a signé la semaine dernière à Nottingham Forest. Voici cinq choses à savoir sur le Super Eagle de 24 ans.

Taiwo Awoniyi à Nottingham Forest
Taiwo Awoniyi

Impressionnant au Mondial U17 en 2013

Avec cinq couronnes, le Nigeria est la nation la plus titrée en Coupe du monde U17. Et leur avant-dernier sacre en 2013, les Nigérians le doivent grandement à Taiwo Awoniyi. Le nouveau joueur de Nottingham Forest avait littéralement survolé la compétition. Il marque 4 buts et délivre cinq passes décisives durant la compétition qui s’est déroulée aux Emirats arabes unis. Le Nigeria s’impose en finale contre le Mexique.

Doublement couronné à Dakar

Si Taiwo Awoniyi montre tout son talent au monde entier en 2013 avec les cadets, deux ans plus tard, il va être couronné deux fois à Dakar dans la capitale sénégalaise dans deux catégories différentes. En mars 2015, il est en effet champion d’Afrique U20 en dominant en finale le Sénégal devant son public. Et au mois de décembre de la même année, il est champion d’Afrique U23, encore à Dakar. Avec toutes les catégories du Nigeria, il a donc remporté au moins un trophée sauf en senior.

Zéro minute à Liverpool

2015 aura décidément été une année extraordinaire pour Taiwo Awoniyi. Alors qu’il venait juste de fêter ses 18 ans, Liverpool officialise son recrutement. Il quitte Imperial Académie du Nigeria où il a été formé pour rejoindre le club anglais. Il n’évoluera cependant jamais chez les Reds qui le prêtent tour à tour à Francfort (Allemagne), Nijmegen (Pays-Bas), Mouscron (Belgique), la Gantoise, Mayence et Union Berlin.

Awoniyi a donc porté six maillots de différents clubs sans avoir eu une minute avec Liverpool qui l’a déniché. Les Reds ont tout de même fait une belle plus-value en le vendant définitivement à l’Union Berlin l’été dernier. Le club allemand a, en effet, déboursé 8,5 millions d’euros pour l’arracher aux Reds qui l’avait fait venir du Nigeria contre 1 million d’euros.

Nottingham Forest relégué l’année de sa naissance

Nottingham Forest fut l’un des plus grands clubs anglais dans les années 70 avant de connaitre un déclin au milieu des années 90. Le club va même être relégué en 1997, l’année de la naissance de Taiwo Awoniyi. Le club reprend l’ascenseur après seulement une saison en 2e division. Mais ce retour en Premier League ne dure qu’un exercice. En 1999, les Reds sont à nouveau au purgatoire. Ils y resteront donc jusqu’à cet été. Pour leur retour dans l’élite, ils cassent ainsi leur tirelire pour s’offrir l’attaquant nigérian à 20 millions d’euros.

Rivalité avec Iheanacho

Kelechi Iheanacho est né le 3 octobre 1996 et Taiwo Awoniyi le 12 août 1997. Les deux joueurs ont éclaboussé de leur talent la Coupe du monde U17 en 2013. Le premier actuel joueur de Leicester avait d’ailleurs été élu meilleur joueur du Mondial. Les grands clubs se bousculaient alors pour les recruter. Iheanacho a signé à Manchester City et Awoniyi à Liverpool. Les Nigérians s’attendaient à les voir rivaliser en Premier League. Que nenni ! Ce n’est donc 10 ans plus tard qu’on les verra dans le même championnat. Et pas dans les deux clubs qui dominent la Premier League depuis cinq ans. Kelechi Iheanacho joue à Leicester tandis que Awoniyi sera avec le promu Forest.

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🇨🇮 4 nouveaux arbitres ivoiriens de Handball vont pouvoir officier sur le continent, au nom de leur pays

https://sportnewsafrica.com/breve/handball-quatre-nouveaux-arbitres-ivoiriens-promus/

#SNA

[ 🎙️ 𝓘𝓷𝓽𝓮𝓻𝓿𝓲𝓮𝔀 𝓢𝓝𝓐 🟢 ]

🤾‍♂️ Alors qu’il s’apprête à mener son équipe de la Jeunesse Sportive de Kinshasa à la Coupe d'Afrique des clubs champions de Handball, l’entraîneur Achard Kibaki affiche ses ambitions

https://sportnewsafrica.com/a-la-une/handball-cacc-achard-kibaki-affiche-les-ambitions-de-jsk/

#SNA

🇲🇦 À l’heure du bilan de ces premiers matchs de Walid Regragui, l’on est plutôt satisfaits au Maroc. Les Lions de l’Atlas ont été dominants, même si certains lacunes se voient grossièrement.

https://sportnewsafrica.com/a-la-une/maroc-les-lions-de-latlas-entre-certitudes-et-interrogations/

#SNA

⚽️🇨🇮 La Fédération ivoirienne de football a reuni quinze joueurs U23, dont des binationaux, dans l’optique de la CAN de la catégorie à venir et des Jeux Olympiques de Paris

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/can-juniors-2023-quinze-u23-repondent-a-lappel-de-la-fif/

#SNA

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram