fbpx
LIVE
[get-live-match-number]

MATCHS DU JOUR 13

12H00 Jeunesse Sportive de Kinshasa - US Tshinkunku de Kananga
13H30 CS Don Bosco Lubumbashi - FC Saint Eloi Lupopo
13H30 JS Groupe Bazano - AS Maniema Union
13H30 Tout Puissant Mazembe - Céleste FC
13H30 AS Vita Club - CS Don Bosco Lubumbashi
13H30 SM Sanga Balende - FC Renaissance
13H30 Blessing FC - Daring Club Motema Pembe
14H00 AS Vita Club - AS Maniema Union
15H30 SOL FC - Sporting Club de Gagnoa
18H00 Stade d'Abidjan - AS des Employés de Commerce Mimosas
16H00 AS Bakaridjan de Barouéli - AS Police de Bamako
16H00 AS Onze Créateurs de Niaréla - Yeelen Olympique
18H00 Stade Malien de Bamako - Union Sportive du Cercle de Kita
, ,

Mondial 2022 (Gr.A) : le Sénégal pour enfin signer le premier succès africain

Les Champions d’Afrique effectuent ce vendredi 25 novembre (13h00 Gmt), leur deuxième sortie dans ce Mondial. Pour le Sénégal, il s’agira de tout faire pour battre le Qatar (groupe A) afin de garder ses chances de poursuivre l’aventure du Mondial.

Sénégal face au Qatar
Les Lions du Sénégal

Doha-La première journée du Mondial n’a pas souri aux sélections africaines. Trois d’entre-elles sont passées à la trappe. Et pourtant que ce soit le Cameroun contre la Suisse (0-1), le Ghana contre le Portugal (2-3) et le Sénégal face aux Pays-Bas (0-2), il y avait de la place pour au moins décrocher un point. Ce qui n’a pas été le cas. Et pour cette deuxième journée qui démarre ce vendredi 25 novembre, le Sénégal revient sur le pont. Face au Qatar (13h00 Gmt), à Al Thumama stadium de Doha, les Lions de la Téranga n’auront plus droit à l’erreur. Il faut impérativement s’imposer pour conserver un espoir de se qualifier en huitièmes de finale en attendant une deuxième «finale» contre l’Equateur, le 29 novembre.

A lire aussi-Mondial 2022-bilan 1ère journée : les équipes africaines à la peine

Les joueurs d’Aliou Cissé savent alors ce qui leur reste à faire. Les Champions d’Afrique ne doivent nullement se louper devant le pays hôte qui jouera également sa survie dans «sa» compétition. «A partir du moment où vous perdez votre premier match, vous êtes dos au mur», fait remarquer le sélectionneur du Sénégal. «Nous devons être efficaces et compétitifs. J'ai confiance en mes joueurs qu'ils réaliseront une meilleure performance contre le Sénégal», rétorque Felix Sanchez. «Cette équipe a le potentiel pour faire mieux. Nous espérons faire de notre mieux contre le Sénégal», a ajouté l’entraîneur du Qatar.

Qu’importe la motivation de l’adversaire, le Sénégal doit à tout prix réagir contre les Al-Annabi (les Bordeaux) même si on n’est jamais meilleur quand on est dos au mur. La pression est poussée à son maximum, seulement, il ne faut pas être inhibé par la peur de déjouer devant l’impératif de victoire.

Les Lions et le défi de l’efficacité offensive

Le sélectionneur sénégalais s’est souvent désolé du manque d’efficacité de ses joueurs. Et jusqu’ici, il n’a pas encore trouvé la bonne formule pour mettre fin à cette tare qui commence à lui donner des tournis. Contre les Pays-Bas, lors de leur premier match, les Lions ont dominé sans marquer. Les statistiques qui sont sorties de leur prestation, prouvent qu’ils avaient tout essayé. Quinze tirs (contre 10) dont quatre cadrés (contre 3), 92 attaques dangereuses contre 97 pour les Pays-Bas, Les Lions ont sorti les crocs mais n’ont pas réussi à faire mal aux Oranje. «Le football, c'est avant tout l'efficacité. Nous avons eu des situations intéressantes», fait remarquer Cissé. «Dans le haut niveau, il faut les concrétiser sinon on en prend», poursuit le défenseur central, Pape Abou Cissé. «C’est qu’en étant réaliste qu’on peut faire basculer un match», embraye l’attaquant Krépin Diatta. «Il ne faut pas pointer du doigt qui que ce soit. Il faut dire qu’on pouvait marquer plus», défend le capitaine Kalidou Koulibaly. La prise de conscience collective. De bon augure alors.

Avec un tel matos dont dispose Aliou Cissé, le Sénégal peut bien déplacer des montagnes à condition que le manque d’animation offensive contre les Néerlandais ne perdure pas face à une nation qui jouera aussi sa vie dans «son» tournoi et devant son public.

Jim CEESAY (Envoyé Spécial)

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🇸🇳 Ricardo Faty, ancien joueur de l’équipe nationale du Sénégal, pense que les Lions ont les capacités pour réaliser l’exploit ce soir 🗣️: « Les Anglais sont bien placés pour s’avoir qu’il y a de bons joueurs dans l’effectif du Sénégal. »

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/mondial-2022-ricardo-faty-cest-faisable-pour-le-senegal/

#sna

L’AS Kaloum a été tenu en échec par le CI Kamsar qui sort pour la première fois de zone rouge dans le championnat de Ligue 1 en Guinée.

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/ci-kamsar-accroche-las-kaloum-en-ligue-1-guineenne/

#sna

🎾 En finale contre le Béninois Monnou Sylvestre, le Burkinabé Meda Joël s’est adjugé l’Open de tennis de Lomé en 2 sets (6-4, 6-3)

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/open-ftt-meda-joel-vainqueur-de-lopen-de-la-ftt-2022/

#sna

🇸🇳 Devant la presse en l’absence d’Aliou Cissé, Régis Bogaert a donné son inspiration pour passer ce tour.

🗣️: «Les équipes africaines ont envoyé un message fort : le Cameroun peut battre le Brésil et la Tunisie peut battre la France.»

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/mondial-2022-senegal-les-lions-sereins-avant-daffronter-langleterre/

#qatar2022

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram