fbpx
LIVE
6
French VERSION

MATCHS DU JOUR 6

19H00 Orlando Pirates FC 0-0 Renaissance Sportive de Berkane
16H00 US Biskra 0-0 Paradou AC
17H00 USM Alger 2-0 CS Constantine
16H00 Académie de Football Amadou Diallo de Djékanou - Bouaké FC
19H00 Club Olympique de Bamako - Afrique Football Élite
16H30 Club Athletic Youssoufia Berrechid 0-1 AS Forces Armées Royales de Rabat
, , ,

Football-RDC : «Pourquoi nous gardons Hector Cuper à la tête des Léopards»

La Fédération congolaise de football association (FECOFA) a décidé de maintenir le technicien argentin à son poste de sélectionneur de la RDC. Dans cet entretien avec Sport News Africa, le secrétaire général de l’instance, Belge Situatala, a donné les raisons de ce choix, malgré la non-qualification de la sélection à la Coupe du monde, un des objectifs qui lui étaient fixés.

De notre correspondant en RD Congo

Hector Cuper lors de sa présentation.
Hector Cuper lors de sa présentation.

Sport News Africa : Belge Situatala, la RDC ne s'est pas qualifiée à la Coupe du monde 2022. Hector Cuper va-t-il partir ou rester ?

Belge Situatala : Vous savez que son contrat courrait du 30 juin 2021 au 30 mai 2023, il a donc signé pour deux ans. Et dans son contrat il y a une clause, précisément l'article 15, qui prévoyait qu'au cas où l'un des objectifs, notamment la qualification à la Coupe du monde, n'était pas atteint, la partie congolaise avait le pouvoir de résilier le contrat. Mais il fallait notifier l'entraîneur de cette volonté de résiliation sept jours après l'élimination de la RDC, soit jusqu'au 5 avril. En tant qu'organe technique, nous avons fait un rapport au gouvernement congolais dans le sens de ne pas agir dans la précipitation et de maintenir le coach.

Pourquoi garder le coach malgré la non-qualification de la RDC au Mondial 2022 ?

Nous avons tenu une réunion où nous avons tenu compte de plusieurs paramètres, notamment le fait que l'entraîneur a déjà un groupe qu'il connait bien. En plus, notre sélection est allée de progrès en progrès malgré notre non-qualification à la Coupe du monde. Nous avons été parmi les dix meilleures sélections africaines. Vu ce progrès ainsi que les prochaines échéances qui profilent à l’horizon, notamment les éliminatoires de la CAN 2023, nous n'avons pas voulu prendre le risque de proposer à l'autorité de résilier le contrat avec le coach Hector Cuper. Et on a bien vu que notre position a été agréée par le gouvernement  qui n'a pas saisi le coach.

«Si après l'évaluation, Hector Cuper décide de ne pas rester, nous allons tirer les conséquences.»

Qu'est-ce qui est prévu dans le contrat en cas de résiliation de celui-ci ?

Son contrat court jusqu'au 30 mai 2023 mais l'une de partie peut toutefois décider de résilier ce dernier. L'entraîneur peut démissionner ou la RDC peut décider de le limoger pour des raisons valables. Mais dans ce cas là, la conséquence serait pécuniaire. Si la RDC résiliait le contrat pendant les sept jours qui ont suivi l'élimination, le gouvernement congolais allait payer au coach un montant correspondant à deux mois de son salaire à titre d'indemnités. Mais puisque ce délai est dépassé, si la RDC résilie unilatéralement le contrat maintenant, elle devra lui payer la totalité de son salaire pour tous les mois restants jusqu'en mai 2023.

Certaines sources argentines annoncent que le coach Cuper ne souhaiterait pas poursuivre son aventure sur le banc des Léopards. Vous a-t-il donné son aval pour la poursuite de la collaboration avec la FECOFA ?

Nous l'avons aussi appris mais son interprète que nous avons contacté ne nous l'a pas confirmé. Mais s'il arrivait qu'il ne veuille pas continuer, nous n'allons pas lui forcer la main. À ce moment là, ça sera lui qui aura résilié le contrat et nous n'aurons qu'à prendre acte. Dans ce cas, nous allons lancer la procédure de recrutement d'un nouvel entraîneur.

Donc pour l'instant ou depuis la défaite face au Maroc, la FECOFA et Hector Cuper ne se sont pas encore entretenus concernant la poursuite ou pas de leur collaboration ?

Non. Mais il est prévu une réunion d'évaluation avec lui dans le courant de cette semaine. Il viendra à Kinshasa. Et si après l'évaluation, il décide de ne pas rester, nous allons tirer les conséquences.

Masiala JONATHAN

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🏆 En finale de la Coupe CAF ce soir, Orlando Pirates et RS Berkane vont s'affronter pour la toute première fois en match officiel.

https://sportnewsafrica.com/a-la-une/coupe-de-la-caf-orlando-pirates-rs-berkane-finale-inedite-enjeux-communs/

La liste du Mali du nouveau sélectionneur Eric Chelle en vue du début des éliminatoires de la #CAN2023

Distancée au classement dans le championnat marocain, le Renaissance Sportive de Berkane compte sur le finale de la Coupe de la CAF pour finir la saison en beauté https://sportnewsafrica.com/a-la-une/rs-berkane-vise-la-coupe-de-la-confederation-pour-sauver-sa-saison/

Hector Cùper fait le ménage au sein de la sélection de RD Congo
Mbokani, Kakuta, Bakambu et Luyindama out pour les éliminatoires de la #CAN2023
https://sportnewsafrica.com/breve/can-2023-rd-congo-cuper-se-passe-de-bakambu-kakuta-et-mbokani/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram