fbpx
French VERSION
, ,

Natation-Yassine Naouar, coach Tunisie : « Hafnaoui est bien parti pour être une légende »

Médaillé d’or du 400 m nage libre aux JO de Tokyo, Ayoub Hafnaoui est devenu vice-champion du monde du 1500m nage libre en petit bassin ce mardi 21 décembre. En plus d’être le nouveau recordman d’Afrique, le prodige de 18 ans était juste à 2 secondes de battre le record mondial établi par l’Italien Paltrinieri en 2015. Pour Yassine Naouar, coach de la Tunisie, Hafnaoui est bien parti pour « être un nageur légendaire ».

De notre correspondant en Tunisie

Ayoub Hafnaoui
Ayoub Hafnaoui, médaillé d'argent aux Mondiaux

A Abu Dhabi, le Tunisien de 18 ans a confirmé qu’il n’était pas une étoile filante. En effet, Ayoub Hafnaoui a remporté la médaille d’argent de l’épreuve du 1500 m nage libre aux Mondiaux en petit bassin 2021. Avec un chrono de 14'10"94. Mieux encore, le pensionnaire de l’Espérance de Tunis a battu de huit secondes le record d'Afrique. Celui-ci appartenait à son compatriote Oussama Mellouli (14’18’’79). Une prestation qui a été vivement saluée au pays des Aigles de Carthage et au-delà. Le prodige a encore marqué les esprits.

« Hafnaoui a également battu son propre record de 25 secondes »

Coach de l’équipe nationale de la Tunisie, Yassine Naouar, suit depuis longtemps l’évolution de la nouvelle star mondiale de la natation. Le technicien s’est réjoui au micro de Sport News Africa de la progression du chouchou de la Fédération tunisienne de natation : « Ayoub Hafnaoui a été extraordinaire. Il a fait un sacré chrono de 14'10"94. Il a battu le record d’Afrique. Hafnaoui a réalisé la 7e meilleure performance de tous les temps. En ayant également battu son propre record de 25 secondes. Il a fait une énorme progression. Il n’a pas encore 19 ans et arrive à réaliser ces performances. On espère qu’il va continuer sur cette lancée. »

« Pour les JO de Paris 2024, Hafnaoui est bien parti pour ramener plus de médailles »

L’entraineur national s’attend donc à une brillante carrière d’Ayoub Hafnaoui. Pour le technicien, le jeune homme de 18 ans a à la fois le talent, les qualités athlétiques, le caractère et l’entourage pour glaner au moins deux médailles olympiques à Paris 2024. « Hafnaoui est bien entouré. Il est en train de faire ce qu’il doit faire. Il fait un travail spécifique avec son coach Sami (Achour) qui le connait très bien et sait ce qui lui convient. Pour les JO de Paris 2024, Hafnaoui est bien parti pour ramener plus de médailles. Pourquoi pas deux ou trois médailles avec les épreuves du 400 m nage libre, le 800m et 1500 m. » Soutient coach Yassine Naouar.

« Hafnaoui peut devenir un nageur légendaire »

L’entraineur de la Tunisie est convaincu que l’enfant prodige peut devenir une légende planétaire dans sa discipline. « Il peut devenir un nageur légendaire. Pour cela, il faut battre des records olympiques et mondiaux. Pour le moment, il est à deux doigts. Il était à 2 secondes de battre le record du monde (14:08.06) qui était établi il y a 6 ans par l’Italien Paltrinieri. C’est extraordinaire. Il est sur la meilleure voie avec son staff.», déclare Naouar.

«J’espère que Hafnaoui aura autant de médailles que Mellouli »

Depuis son sacre aux JO de Tokyo 2020, le jeune Ayoub Hafnaoui est comparé à une légende de la natation tunisienne, Oussama Mellouli. Ce dernier a remporté 3 médailles olympiques, dont 2 en or. Mais aussi 15 breloques aux championnats du monde dont 4 en or. Pour le coach Naouar, il n’y a ainsi pas lieu de faire des comparaisons entre les deux champions olympiques. « Oussama (Mellouli) a fait une grande carrière. Il a remporté plusieurs médailles dans sa longue carrière. On ne peut pas comparer Oussama et Hafnaoui. Oussama appartient à une autre génération. C’est une légende. Hafnaoui est aussi bien parti pour en devenir une. Ce n’est pas donné d’être champion olympique et vice-champion du monde à 18 ans. J’espère que Hafnaoui aura autant de médailles qu’Oussama.», s’exclame d'ailleurs le technicien tunisien.

Ablaye DIALLO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

#CAN2021 La Sierre Leone veut continuer à vibrer https://sportnewsafrica.com/can-2021/can-2021-les-fans-de-la-sierra-leone-au-7e-ciel/

Mauvaise nouvelle pour Ons Jabeur https://sportnewsafrica.com/breve/open-daustralie-ons-jabeur-declare-forfait/

#CAN2021 "Nous avons envie de terminer premier de cette poule. Et pour que cela puisse se faire, nous devons empocher les trois points", prévient Aliou Cissé avant d'affronter le Malawi https://sportnewsafrica.com/breve/can-2021-senegal-aliou-cisse-reaffirme-les-ambitions-du-senegal/

#CAN2021 Zoom sur Carine Atezambong
A 38 ans, l’arbitre internationale camerounaise est la première femme de l’histoire de son pays, à officier dans une CAN masculine https://sportnewsafrica.com/can-2021/can-2021-carine-atezambong-une-pionniere-dans-larbitrage-camerounais/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram