fbpx
LIVE
1

MATCHS DU JOUR 1

18H00 ENPPI Club 9-11 National Bank of Egypt SC

CAN Féminine 2022-Groupe C : deux superpuissances et des novices

Le groupe C est l’attraction de la CAN Féminine. Il regroupe deux superpuissances du football féminin africain : l’Afrique du Sud et le Nigeria. A côté, les deux novices, Burundi et le Botswana cherchent à se faire une place.

Groupe C
Le Nigeria, grand favori de la CAN Féminine

Le Nigeria un 10e titre en ligne de mire

Depuis la première édition de la CAN Féminine en 1991, le Nigeria a fini neuf fois sur la plus haute marche du podium. Seule la Guinée Equatoriale a réussi à contester la suprématie nigériane en 2008 et en 2012. Pour cette 12e édition, les Super Falcons comptent conserver leur couronne. Le Nigeria vise un 10e titre, la cinquième d’affilée. Une tâche qui s’annonce difficile. D’autant plus que des équipes comme le Cameroun veulent contester cette domination. Et la Capitaine des Super Falcons Asisat Oshoala, en est bien consciente. « J'ai vraiment confiance en notre équipe, mais nous savons aussi qu'en ce moment, c'est plus compétitif. La qualification a été vraiment difficile. Nous avons dû passer par le Ghana et la Côte d'Ivoire pour accéder au tournoi et maintenant nous voyons les meilleurs de chaque côté en Afrique », a martelé la co-meilleure buteuse de la Liga cette saison.

Malgré tout, le Nigeria reste imperturbable même s'il partage le groupe C avec l'Afrique du Sud. Le sélectionneur Randy Waldrum a des atouts de taille dans son effectif. Uchenna Kanu (D1 mexicaine), Macleans Chinonyerem basée en Pologne, Ifeoma Onumonu de Gotham et Rasheedat Ajibade de l'Atletico Madrid n'ont jamais soulevé le trophée continental. Elles ont donc faim.

Afrique du Sud veut une première étoile

Tout comme le Nigeria, l’Afrique du Sud n’a jamais manqué la CAN Féminine. Les Banyana Banyana n’ont toutefois jamais soulevé ce trophée continental. En 12 participations, elles ont fini deuxième à quatre reprises ((2000, 2008, 2012, 2018). Au Maroc les "filles" de Désirée Ellis veulent briser cette malédiction. Les Sud-africaine ne se cachent pas. Leur objectif est de remporter cette CAN. Et le Nigeria est l’équipe à battre. Ellis pourra notamment compter sur Thembi Kgatlana. L’attaquante de l'Atletico Madrid est sacrée meilleure joueuse et meilleure buteuse de l’édition 2018 où la nation arc-en-ciel s’était encore une fois inclinée face au Nigeria en finale. L’entraîneure sud-africaine pourra également s’appuyer sur d'autres stars basées à l'étranger dont Jermaine Seoposenwe (Portugal) , Refiloe Jane et Linda Motlhalo. L'Afrique du Sud affronte d'ailleurs le Nigeria pour le compte de la première journée du Groupe C.

Botswana, le débutant qui rêve grand

Le Botswana va, pour sa part, disputer sa première CAN Féminine. Mais les Botswanaises ont de quoi titiller les grandes nations. Il y a en effet la paire Simba Asha Djafari et Joelle Bukuru, qui joue en Tanzanie, ainsi que le trio basé à l'étranger Falone Sumaili, Salha Nduwayo, Saffira Guinand. Lesego Radiakanyo est toutefois l'arme fatale de l'attaque botswanaise. Elle a marqué quatre buts lors des éliminatoires. Des joueuses comme Thuto Ramafifi et Refilwe Tholakele peuvent également faire la différence. Finaliste de la COSAFA Cup en 2020, les Mares n'ont disputé que deux matches amicaux pour préparer la CAN. Elles ont été battues par la Zambie (1-0) avant de concéder le nul face au Togo (1-1). Des résultats pas très à la hauteur. Mais l'équipe botswanaise compte se donner à fond au Maroc. 

Burundi, l'autre novice

Le Burundi va découvrir la CAN féminine au Maroc. Ce pays d’Afrique de l’est est 169e au classement FIFA. Le Burundi est l'équipe la plus faible de ce groupe C. Malgré leur manque d’expérience, les Hirondelles ne se laissent pas intimider pour autant. Et l’entraîneur Gustave Niyonkuru pourra miser sur la paire de Simba SC : Asha Djafari et Joelle Bukuru. Elle jouent en Tanzanie. Falone Sumaili, Salha Nduwayo et Saffira Guinand essaieront aussi d'aider le Burundi à bouleverser la hiérarchie.

Calendrier du groupe C

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

«Je compte sur Pierre Aubameyang»

🔵🔴 L’entraîneur du Barça ne compte pas se séparer du gabonais 😕 https://sportnewsafrica.com/breve/xavi-tres-clair-sur-lavenir-de-pierre-emerick-aubameyang/

🏀 L’équipe U18 de Madagascar fait un magnifique Afrobasket en se qualifiant pour la finale aux dépens du Mali (84-81) https://sportnewsafrica.com/breve/afrobasket-masculin-u18-madagascar-ecarte-le-mali-et-file-en-finale/

🔴 Erik Ten Hag, le nouveau boss de Manchester United, souhaite s’attacher les services d’Hakim Ziyech, mais ses dirigeants font de la résistance https://sportnewsafrica.com/breve/mu-erik-ten-hag-insiste-pour-hakim-ziyech/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram