fbpx
French VERSION

CAN 2021-Aliou Cissé : « Apporter sa première CAN au Sénégal »

Sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé a dévoilé ce vendredi sa liste de joueurs retenus pour prendre part au tournoi au Cameroun. L'occasion pour le technicien de faire face à la presse et d'évoquer la préparation de son équipe, mais aussi ses attentes et celle des supporters, qui veulent voir les Lions de la Teranga soulever le trophée. Extraits.

Aliou Cissé, sélectionneur du Sénégal.

C'est peu dire qu'Aliou Cissé était un homme attendu. C'est ce vendredi que le sélectionneur du Sénégal a dévoilé sa liste de joueurs retenus pour disputer la CAN 2021. L'occasion aussi pour lui de faire face aux nombreuses questions des journalistes présents et détailler le programme de préparation de son équipe. Programme sans grande surprise, puisque le technicien a indiqué que son équipe prendra la route de Kigali le 31 décembre. Les Lions y feront un stage, ponctué d'un match amical face au Rwanda, le 3 décembre. Dès le lendemain, la délégation se rendra à Bafoussam pour établir son camp de base durant toute la phase de groupes de la CAN. Seule incertitude, la date à laquelle les joueurs arriveront en sélection. Malgré la pression récente mise par le Forum des ligues mondiales qui veut libérer les joueurs le 3 janvier, Cissé s'est montré ferme. «Les règlements sont clairs. Nous attendons nos joueurs à partir du 27 décembre, avant de nous envoler pour Kigali le 3 janvier.»

Koulibaly et Sarr ménagés, mais présents

Après le forfait de Krépin Diatta, l'inquiétude planait autour de la participation de Kalidou Koulibaly et Ismaïla Sarr. Tous deux blessés, le défenseur et l'attaquant actuellement en phase de reprise, ont malgré tout été appelés par Aliou Cissé. S'ils peuvent ne pas être opérationnels dès la phase de groupes, le sélectionneur compte sur leur apport pour les rencontres avec plus d'enjeu. «Pour Kalidou Koulibaly, nous sommes optimistes. Nous pourrions l'avoir pour le premier match contre le Zimbabwe, sinon le second contre la Guinée. Ce qui est sûr, c'est que nous l'aurons avec nous», a-t-il indiqué afin de lever les doutes.

Même son de cloche pour l'attaquant des Hornets. «Je suis en contacts réguliers avec lui et il me dit que sa blessure évolue bien. Il peut ne pas rejoindre l'équipe dès le 27 décembre, pour poursuivre sa rééducation avec Watford», a toutefois indiqué Aliou Cissé, avant de poursuivre : «Selon comment il sera, c'est un garçon qui pourra nous être utile à partir des quarts de finale. On espère l'avoir pour ce moment-là.»

«Je cours derrière cette CAN depuis 1999»

Après la finale perdue en 2019, les attentes des supporters sénégalais sont grandes pour cette édition. La bande a Sadio Mané est attendue au Cameroun pour enfin décrocher ce sacre qui se refuse à elle. Une pression supplémentaire sur l'équipe dont est conscient Aliou Cissé. «Vous savez à quel point j'étais motivé à l'idée de jouer une CAN et de représenter mon pays. Je cours après cette CAN depuis 1999. Aujourd'hui ce qui est important, c'est ce que le peuple sénégalais attend de son équipe. Et l'équipe qui est là actuellement, on a envie de rendre fier notre peuple. On n'a pas envie de décevoir», a-t-il martelé.

Et pour lui, c'est avec sérieux que le tournoi a été préparé. Une rigueur qu'il s'est imposé depuis sa prise de fonctions. «C'est une CAN très importante pour nous. Mais comme la CAN 2017 l'a été, comme la CAN 2019 l'a été. Je suis en poste depuis 2015. Depuis mon premier match contre le Burundi, jusqu'au dernier contre le Togo, il n'y a pas un match qui a été préparé à la légère», a-t-il rappelé. Mais Cissé l'a tout de même reconnu : «Il n'y a plus de pression sur cette CAN que sur les précédente. L'objectif reste le même, que cette génération apporte sa première CAN au Sénégal.»

Le débat autour des coups de pieds arrêtés

Et pour cela, les Lions de la Teranga devront redoubler d'efforts face à une concurrence de plus en plus relevée. Les matchs pourraient se jouer sur certains aspects, comme les coups de pieds arrêtés. Un exercice sur lequel ne performent plus les Sénégalais. Forcément, Aliou Cissé a été interrogé sur ce point et le technicien a surpris par sa réponse. «Les phases arrêtées on peut les travailler, mais c'est avant tout une histoire personnelle. C'est celui qui a le plus envie qui va passer en premier, sauter plus haut. Celui qui va faire l'effort tant sur le plan offensif que défensif», a-t-il justifié. «On n'a pas été bon sur ces phases par le passé, mais si vous regardez bien, on encaisse moins de but depuis un moment», s'est-il défendu.

Au Cameroun, le Sénégal fera une nouvelle fois partie des équipes qui pourront prétendre au titre. Beaucoup d'observateurs voient les Lions aller loin dans la compétition. Mais pas question de brûler les étapes pour Aliou Cissé, qui se méfie du contexte sanitaire actuel, mais aussi de quelques pratiques peu sportives qui pourraient être employées pour déstabiliser son groupe avant un match couperet. «Vous, la presse, avez dit que tout c'était très bien passé lors du CHAN au Cameroun. Mais ce n'est pas le cas», a-t-il avancé. «Il y a eu des cas de Covid qui ont fait parler. On a vu la sélection congolaise de Florent Ibenge être confrontée à de nombreux cas de Covid avant d'affronter le Cameroun. Et après de nouveaux tests, le nombre de cas positifs était bien inférieur au nombre initial. Il faut donc veiller à ces aspects.» Preuve que rien ne sera laissé au hasard, ou presque.

Mansour LOUM

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

#CAN2021 Face au Maroc, le Gabon aura quelques arguments à faire valoir https://sportnewsafrica.com/news-football/le-gabon-bete-noire-des-lions-de-latlas/

#CAN2021 Duel à trois entre Sénégal, Guinée et Malawi pour une qualification en 8èmes de finale https://sportnewsafrica.com/a-la-une/can-2021-groupe-b-toutes-les-options-de-qualification-pour-le-senegal-la-guinee-et-le-malawi/

#CAN2021 Ancien capitaine du Gabon, Paul Kessany espère une qualification des Panthères https://sportnewsafrica.com/a-la-une/gabon-paul-kessany-quatre-points-dans-un-tel-contexte-cest-presque-un-miracle/

#CAN2021 "Ce style a fait de moi un des meilleurs gardiens au monde"

André Onana répond aux détracteurs de son jeu et de celui du Cameroun #TopOfTheCAN

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram