fbpx
LIVE
[get-live-match-number]

MATCHS DU JOUR 14

13H00 CA Renaissance Aiglon Brazzaville - AS Inter Club de Brazzaville
15H00 AS Bana Nouvelle Génération - AS Otôho d'Oyo
11H30 US Panda B52 Likasi - FC Lubumbashi Sport
13H30 FC Saint Eloi Lupopo - JS Groupe Bazano
13H30 Blessing FC - SM Sanga Balende
13H30 Tout Puissant Mazembe - US Tshinkunku de Kananga
14H30 AC Rangers - JS Groupe Bazano
14H30 Céleste FC - AS Maniema Union
15H30 Sporting Club de Gagnoa - Académie de Football Amadou Diallo de Djékanou
18H00 Stade d'Abidjan - Société Omnisports de l'Armée
12H45 Haras El Hodood - Pyramids FC
12H45 National Bank of Egypt SC - ENPPI Club
17H00 Al Ittihad Al Iskandary - Ghazl El Mehalla
16H00 US des Forces Armées et de Sécurité de Bamako - Djoliba AC Bamako

Infantino : un Mondial tous les deux ans pour éviter aux Africains de « traverser la Méditerranée »

Présent à Strasbourg, devant le Conseil de l'Europe pour défendre son projet de réforme de Coupe du monde, Gianni Infantino a eu une formule pour le moins surprenante. Le président de la FIFA a suggéré qu'une Coupe du monde tous les deux ans permettrait d'empêcher les migrants africains de venir en Europe.

Gianni Infantino devant le Conseil de l'Europe.

Celle-ci, il fallait y penser. Gianni Infantino est visiblement prêt à tout, ou presque, pour défendre et surtout faire passer son projet de réforme de la Coupe du monde. C'est dans ce cadre que le président de la FIFA était présent devant le Conseil de l'Europe ce mercredi. L'occasion pour lui de répondre aux questions des parlementaires et faire passer son message universaliste. « Nous devons impliquer le monde entier. Nous ne pouvons pas dire au reste du monde : donnez-nous votre argent et vos joueurs, et regardez-les à la télévision » , a-t-il expliqué. « En Europe, la Coupe du monde a lieu deux fois par semaine parce que les meilleurs joueurs y jouent. L'Europe n'a pas besoin d'autres événements. »

Une façon de dire que l'Europe est le catalyseur du football mondial et que les autres continents, notamment l'Afrique sont vidés de leur substance et sont de simples spectateurs. Un Mondial tous les deux ans favoriserait donc le développement dans d'autres zones, d'après Gianni Infantino. Et il aurait même d'autres vertus à l'en croire. « En Europe, il a fallu des siècles et des siècles pour un changement. Il y a beaucoup à faire, beaucoup à changer. Nous devons donner aux Africains l'espoir qu'ils n'auront pas à traverser la Méditerranée pour peut-être avoir une vie meilleure ici. Nous devons leur donner des opportunités et de la dignité », a-t-il justifié. Les intéressés apprécieront.

Trois morts sur les chantiers au Qatar, d'après Infantino

Un rapport entre flux migratoires et une compétition de football tous les deux ans difficile à lire, mais qui semble évidente pour le président Infantino. Convaincu du bienfait de sa réforme, le dirigeant italo-suisse a en retour vu opposer par l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) les conditions d'attribution des Coupes du monde aux pays hôtes. Dans une série de résolutions, les parlementaires ont appelé la FIFA à prévoir « des critères minimaux prédéterminés » concernant notamment « les droits des travailleurs, l'égalité entre les femmes et les hommes, ou la protection des athlètes mineurs. »

Dans leur viseur, le Mondial 2022 au Qatar et les nombreuses enquêtes autour des morts sur les chantiers. Alors que certaines ONG évoquent près de 6500 morts parmi les ouvriers, Gianni Infantino a réfuté ce chiffre. « Il y en a trois. Trois, c'est toujours trop, mais entre trois et 6500, il y a une grande différence », a-t-il tempéré, avant d'indiquer vouloir « rectifier certaines choses » . Le tout avant de convenir que «  les conditions de travail étaient comparables » à celles en Europe, même si le Qatar n'est « pas un paradis ». Un constat, pour le coup, plus lucide que les justificatifs tirés par les cheveux pour défendre ce Mondial tous les deux ans.

Mansour LOUM

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🗞️Dans le journal : le Cameroun doit gérer une mini-crise avec l’affaire Onana, le Sénégal a ouvert la voie de la qualification en 8e de finale. Le Ghana d’Alexandre Djiku espère bien suivre les pas⬇️

https://sportnewsafrica.com/news-football/journal-du-mondial-2022-la-joie-des-lions-la-mini-crise-au-cameroun/

#sna #Qatar2022 #journal

IMMENSE ! Quel match! Quels joueurs! Vous avez rendu hommage, en ce jour mémorable, à l’illustre Pape Bouba Diop.
Allez toucher maintenant les étoiles !

#Mankowuttindamli
#Fifa2022

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram