fbpx
LIVE
24

MATCHS DU JOUR 24

06H26 Union Sportive de Douala - APEJES Football Academy
06H26 Colombe Sportive du Dja et Lobo - Fauve Azur Elite FC
06H26 Panthère Sportive du Ndé - AS Fortuna Mfou
06H26 Stade Renard de Melong - Djiko FC de Bandjoun
14H30 Tonnerre Kalara Club de Yaoundé - Young Sport Academy Bamenda
14H30 Canon de Yaoundé - Racing de Bafoussam
13H30 AS Maniema Union - FC Saint Eloi Lupopo
13H30 SM Sanga Balende - US Panda B52 Likasi
14H00 AS Vita Club - FC Renaissance
15H30 Académie de Football Amadou Diallo de Djékanou - Entente sportive du Bafing
15H30 Racing Club d'Abidjan - Société Omnisports de l'Armée
18H00 San-Pédro FC - SOL FC
18H00 AS des Employés de Commerce Mimosas - Sporting Club de Gagnoa
19H30 Al Ahly SC - Pyramids FC
17H00 Misr Lel Makkasa - Al Masry Club
16H00 AS Onze Créateurs de Niaréla - Stade Malien de Bamako
18H00 Club Olympique de Bamako - AS Police de Bamako
17H00 Fath Union Sport de Rabat - Mouloudia Club d'Oujda
17H00 Rapide club de Oued-Zem - Renaissance Sportive de Berkane
19H30 Maghreb AS de Fès - Olympique Club de Khouribga
19H30 Sporting Club Chabab Mohammédia - AS Forces Armées Royales de Rabat
16H00 Espérance Sportive de Tunis - Union Sportive de Ben Guerdane
16H00 CS Sfaxien - US Monastirienne
16H00 Étoile Sportive du Sahel - Club Africain
,

Mondial 2022-RD Congo : la maison de Christian Luyindama saccagée à Kinshasa

Considéré comme étant l’un des principaux acteurs de la non-qualification de la RD Congo à la Coupe du monde 2022, Christian Luyindama a été victime d'actes de vandalisme dans sa maison de Kinshasa. Ces incidents sont arrivés après le match retour des barrages du Mondial 2022 perdu face au Maroc (4-1). Le défenseur a commis deux erreurs sur les deux premiers buts marocains.

Christian Luyindama
Christian Luyindama, défenseur de la RD Congo

La RD Congo n'a pas réussi à se qualifier à la Coupe du monde 2022. Les Léopards ont été éliminés aux barrages par les Lions de l'Atlas qui les ont étrillés au match retour à Casablanca (4-1) après un nul (1-1) enregistré à Kinshasa au match aller. Tout s'est donc joué dans ce match retour au stade Mohammed V où les hommes d’Hector Cuper ont pris l'eau face aux locaux. Parmi les fautifs de cette défaite congolaise, Christian Luyindama. Le défenseur a offert deux buts aux Marocains en première mi-temps, plombant le mental des siens à l'issue des 45 premières minutes. Il a d'abord offert la balle de l'ouverture du score à Azzedine Ounahi à la 22ème minute après un mauvais dégagement. Avant d’offrir ensuite une passe décisive à Tarik Tissoudali dans le temps additionnel de la première mi-temps après une déviation malencontreuse du ballon de la tête.

Résidence saccagée

Deux erreurs fatales de Christian Luyindama qui n'ont pas été digérées par le public congolais. Si certains se sont limités à demander son bannissement de l'équipe nationale, d'autres ont fait pire. Quelques supporters s’en sont pris à la maison du défenseur à Kinshasa, en le saccageant. « Ils sont venus avec des grosses pierres, ils sont entrés dans la parcelle et ont cassé des vitres et autres choses. Ils voulaient absolument faire tomber toute la maison. Sa femme était là, seule, Heureusement que la police est intervenue pour les disperser », a raconté un témoin.

Auteurs de prestations très moyennes avec les Léopards durant les deux dernières années, Christian Luyindama ne faisait déjà plus l'unanimité chez les Congolais. Et ces deux erreurs qui ont offert la qualification aux marocains sont venus pratiquement le crucifier.

Masiala Jonathan

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Après avoir remporté la Ligue des Champions africaine, le Wydad Casablanca est proche de s’adjuger un 22e titre de champion du Maroc

https://sportnewsafrica.com/breve/maroc-d1-le-wydad-a-un-point-du-titre/

🇲🇦 L’international marocain Zakaria Aboukhlal est la première recrue de Toulouse, promu en Ligue 1 française https://sportnewsafrica.com/breve/toulouse-zakaria-aboukhlal-reagit-a-sa-signature/

🦁🇨🇲 Un lion ne meurt pas, il dort. Le 26 juin 2003, il y’a de cela 19 ans jour pour jour, Marc-Vivien Foé s'écroula à la 72e minute de la demi-finale Cameroun-Colombie de la Coupe des confédérations 2003 sur le terrain du stade de Gerland de Lyon.

3 matchs, 3 défaites. Les égyptiennes n’ont pas fait long feu https://sportnewsafrica.com/breve/basket-3x3-mondial-f-legypte-eliminee/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram