fbpx
LIVE
1

MATCHS DU JOUR 1

18H00 Al Ahly SC - Misr Lel Makkasa

CAN 2021 : l’arbitre de Mali-Tunisie se confie

L'arbitre zambien Janny Sikazwe refait surface après avoir créé une grosse polémique lors du match Tunisie-Mali pour le compte de la première journée du groupe F. Sikazwe avait sifflé la fin de la rencontre à la 85e minute dans l'incompréhension totale des amateurs de foot. Victime d'un coup de chaleur, le Zambien révèle qu'il a frôlé la mort lors de cette rencontre.

Janny Sikazwe
Janny Sikazwe

Janny Sikazwe s’est tristement illustré au début de la CAN 2021. L’arbitre zambien qui officiait lors du match Mali-Tunisie a brusquement sifflé la fin de la rencontre à la 85e minute devant l'incompréhension totale du banc tunisien. Face aux protestations des Tunisiens, le Zambien revient sur sa décision mais siffle la fin quatre minutes plus tard (89e). Il avait également exclu le joueur malien El Bilal Touré à la 87e minute sur une action anodine. Sikazwe est passé par tous les états durant ce match à cause de la chaleur, confie l'arbitre. 

«Le temps  était si chaud et l'humidité était d’environ 85%. Après L'échauffement, j’ai senti que les conditions étaient quelque chose d’autre. J'ai essayé de boire de l’eau mais vous ne pouvez même pas sentir l’eau», a-t-il confié au quotidien L'Equipe, avant d’ajouter : «Tout ce que je mettais était chaud. Même le matériel de communication, je voulais le jeter. Il faisait tellement chaud. J’ai commencé à être confus, je n’entendais personne... Je pensais que quelqu'un communiquait avec moi et les gens me disaient non, tu as sifflé la fin du match. C'était une situation très étrange. Je me tournais dans la tête pour trouver qui m'avait dit de mettre fin au match.» La température affichait alors 30° à Limbé.

«J’ai eu de la chance de ne pas tomber dans le coma»

Janny Sikazwe avoue même qu'il a frôlé la mort lors de ce match. «J’ai vu des gens partir pour des tâches à l’étranger et revenir dans un cercueil. J’étais très proche de revenir comme ça. Les médecins m’ont dit que mon corps ne se refroidissait pas. Il aurait fallu peu de temps avant que je ne tombe dans le coma, et cela aurait été la fin. J’ai eu de la chance de ne pas tomber dans le coma. Cela aurait été une histoire très différente», s’attriste l’arbitre zambien. 

Après le match, il s’est rendu à l’hôpital où il a subi des tests. Tous les tests n’ont toutefois révélé aucune anomalie. Après ce triste épisode, Janny Sikazwe compte toujours officier lors d'un match de la Coupe CAF, fin février. 

Amy WANE

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

La championne olympique Peres Jepchirchir était absente un moment du fait d’une blessure à la hanche et effectuera son grand retour lors du célèbre Marathon de New York https://sportnewsafrica.com/breve/marathon-de-new-york-peres-chepchirchir-sera-sur-la-ligne-de-depart/

L’ES Setif recrute le milieu Youcef Serraoui en provenance du MC Saïda. https://sportnewsafrica.com/breve/es-setif-youcef-serraoui-sengage/

🎾🇹🇳 Au tournoi de Cincinnati, la meilleure joueuse africaine entrera directement au 2e tour de la compétition https://sportnewsafrica.com/breve/tournoi-de-cincinnati-ons-jabeur-exemptee-du-premier-tour/

L’AS Otoho d’Oyo et les Diables noirs de Brazzaville s’affrontent en finale de la Coupe du Congo 🏆🇨🇬 https://sportnewsafrica.com/breve/coupe-du-congo-otoho-a-la-quete-dun-double-historique/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram