fbpx
LIVE
32
French VERSION

MATCHS DU JOUR 32

16H00 Orlando Pirates FC 0-1 Al Ahli Tripoli
19H00 Renaissance Sportive de Berkane 4-1 Tout Puissant Mazembe
18H00 MC Alger 0-1 USM Alger
13H00 Yafoot FC (Yaoundé FC II) - Union des Mouvements Sportifs de Loum
13H00 OFTA FC - New Star de Douala
13H00 AS Fortuna Mfou - Fauve Azur Elite FC
13H00 Union Sportive de Douala - Tonnerre Kalara Club de Yaoundé
14H30 Dragon Club de Yaoundé - Cotonsport de Garoua
14H30 Fovu Club de Baham - Avion Academy FC
14H30 Djiko FC de Bandjoun - APEJES Football Academy
14H30 Stade Renard de Melong - Panthère Sportive du Ndé
15H00 Renaissance FC de Ngoumou - Eding Sport FC de la Lékié
15H00 PWD de Bamenda - Bamboutos de Mbouda
15H00 Racing de Bafoussam - Les Astres FC de Douala
15H00 Colombe Sportive du Dja et Lobo - Canon de Yaoundé
14H00 Rangers Bafut - Unisport de Bafang
06H26 AS des Employés de Commerce Mimosas - San-Pédro FC
15H30 USC Bassam - AS Indenié Abengourou
18H00 SOL FC - Bouaké FC
14H00 Ismaily SC 2-0 Ceramica Cleopatra FC
16H30 Al Mokawloon Al Arab 2-2 ENPPI Club
19H00 Pyramids FC 0-0 Pharco
15H00 Rapide club de Oued-Zem 1-0 Raja Club Athletic de Casablanca
17H15 Sporting Club Chabab Mohammédia 1-3 Maghreb AS de Fès
17H00 Mbour Petite Côte - Guédiawaye FC de Dakar
17H00 ASC La Linguère de Saint-Louis - Union Sportive Goréenne
17H00 AS Pikine - AS des Douanes
17H00 Casa Sport - Diambars de Saly
17H00 AS Académie Génération Foot - ASEC Ndiambour
14H00 US Tataouine 5-3 AS Rejiche
14H00 CA Bizertin 2-1 AS Soliman
15H00 Espérance Sportive de Tunis 1-0 Étoile Sportive du Sahel

CAN 2021 : Côte d’Ivoire-Egypte, un choc de géants aux pieds agiles  

Les Eléphants et les Pharaons, qui s’affrontent ce mercredi 26 janvier (16h) en huitième de finale, semblent meilleurs qu’au début de la CAN 2021. Seule une équipe poursuivra son rêve d’ajouter une étoile de champion d’Afrique sur son maillot.

Mohamed Salah (Egypte) et Nicolas Pepe (Côte d'Ivoire).
Mohamed Salah (Egypte) et Nicolas Pepe (Côte d'Ivoire).

Au début de la CAN 2021, l’Egypte et la Côte d’Ivoire n’étaient pas convaincantes. Battus (1-0) lors de la première journée par le Nigeria, les Pharaons ont galéré pour surclasser (1-0) la Guinée Bissau avant de s’imposer avec plus d’autorité, sur le même score, face au Soudan. Leur qualification au second tour aura été laborieuse, mais pas usurpée. Leurs prestations au fil de la phase de groupes ont révélé une dynamique prometteuse. Rassurante pour leur sélectionneur, Carlos Queiroz. «L'Égypte se bonifie au fil de cette compétition. Du premier au dernier match de groupe, vous avez remarqué que l'équipe est meilleure», a signalé en conférence de presse le technicien portugais.

La Côte d’Ivoire a suivi la même trajectoire sinueuse pour s’ouvrir les portes des huitièmes. Victoire sur le fil (1-0) contre la Guinée équatoriale. Match nul (2-2) contre la Sierra Leone. Puis, une partition sans fausse note (3-1) contre l’Algérie, championne en titre. Cette victoire contre les Fennecs a complètement changé le regard sur les Eléphants.

«Le statut d'outsider nous va très bien.» (Beaumelle)

Certes, la sélection ivoirienne avec ses stars a fière allure. Sur le papier, c’est une machine de guerre. Mais elle présente parfois des signes de fébrilité qui font douter de sa capacité à honorer les rendez-vous décisifs. Son élimination par le Cameroun sur le chemin des barrages du Mondial 2022 a ajouté de l’eau au moulin des sceptiques. Il aura fallu qu’elle écrase l’Algérie, après l’avoir baladée et épuisée, pour qu’elle recouvre son prestige.

D’aucuns comptent désormais la Côte d’Ivoire parmi les ultras favoris de cette CAN. Mais en fin stratège son sélectionneur, Patrice Beaumelle, décline la casquette. «Le statut d'outsider nous va très bien ; nous savons où nous allons, a botté en touche en conférence de presse d’avant-match le technicien français. On est contents d'avoir terminé premiers de notre groupe, maintenant c'est derrière nous car on va affronter une belle équipe d'Egypte avec des joueurs qui ont l'habitude de jouer en Afrique.»

«Un match tactique, fermé mais très excitant» (Haller)

Malgré cette prudence, Patrice Beaumelle reste ambitieux. Il ne cache pas son rêve de franchir l’obstacle égyptien. «Le plus important, c'est qu'on veut continuer notre chemin», a confessé le sélectionneur des Eléphants. Qui, toutefois, s’attend à «un match tactique, fermé mais très excitant».

Beaumelle, le sélectionneur de la Côte d'Ivoire, avec Haller en conférence de presse.

Sébastien Haller partage l’ambition et la prédiction de son coach. «On a envie d'aller jusqu'au bout comme toutes les équipes présentes ici, a déclaré l’attaquant de l’Ajax Amsterdam. L'Egypte est une grande nation de football qui est toujours présente lors de ces événements, avec des joueurs de génie comme Mo Salah. C'est un match à élimination directe qui peut se jouer sur 90 minutes ou plus. On se prépare pour un match tactique qui peut aussi être fermé.»

La Côte d’Ivoire va sûrement se présenter confiante et forte de quelques certitudes devant l’Egypte. Elle est invaincue depuis le début du tournoi, contrairement à son adversaire. Elle a surclassé avec la manière la redoutable et redoutée Algérie. En plus, elle a déjà pris ses repères sur le terrain du match, le Stade Japoma de Douala où elle a passé tout le premier tour.

Mohamed Salah, motivation absolue 

Ces atouts n’effraient pas le camp d’en face. «Nous allons faire en sorte que la meilleure équipe sur le terrain soit l'Égypte, a lancé Carlos QueirozNous pourrons faire plaisir aux millions de fans à travers l'Égypte. Nous avons de grands joueurs et nous sommes une belle équipe.» Mohamed Salah en écho : «La Côte d'Ivoire est une grande équipe, ce ne sera pas facile mais nous avons prouvé que nous nous améliorons match après match. Nous irons jouer et gagner.»

Carlos Queiroz, le sélectionneur de l'Egypte, avec Salah en conférence de presse.

L’attaquant de Liverpool est d’autant plus déterminé qu’il reste sur deux cuisants échecs consécutifs en phase finale de CAN. «Je l'ai perdu au Gabon 2017 contre le Cameroun en finale, mais je peux vous assurer que c'est le trophée que j'ai le plus envie de gagner. Je travaille pour le gagner», a confié Salah.

En 2019 aussi, à domicile, le Red a une nouvelle fois loupé le coche, son équipe ayant été sortie en huitième de finale par l’Afrique du Sud.

Trois ans plus tard, Mohamed Salah tient l’occasion de remporter sa première CAN, d’offrir à l’Egypte son huitième titre. Mais il faudra d’abord franchir l’obstacle Côte d’Ivoire, qui court depuis deux éditions derrière une troisième étoile.

La Rédaction

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

L'Ile Maurice qualifiée pour la phase de groupes des éliminatoires de la #CAN2023 à la place de Sao Tomé et Principe, reconnu coupable d'avoir aligné un joueur positif au Covid
https://sportnewsafrica.com/breve/can-2023-lile-maurice-annonce-sa-qualification-sur-tapis-vert/

La finale de la Coupe de la CAF opposera Orlando Pirates à la Renaissance Sportive de Berkane #CAFCC
https://sportnewsafrica.com/breve/coupe-de-la-caf-tp-mazembe-seffondre-dans-les-dernieres-minutes-berkane-en-finale/

Les Sud-Africains d'Orlando Pirates en finale de la Coupe de la CAF
https://sportnewsafrica.com/breve/coupe-de-la-caf-orlando-pirates-en-finale-pour-la-2e-fois/

Ibrahima Konaté met fin aux espoirs maliens et à la rumeur Sénégal
https://sportnewsafrica.com/breve/france-ou-selection-africaine-ibrahima-konate-a-fait-son-choix/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram