fbpx
French VERSION

Coupe Arabe 2021–Skander Kasri : « Débuter la finale avec Sliti sur le couloir gauche »

Avec 56% de possession, 10 corners et 3 tirs cadrés, les Aigles de Carthage méritent amplement leur qualification en finale de la Coupe Arabe 2021. Néanmoins, il a fallu attendre l’entrée de Naïm Sliti à la 81e minute de jeu pour emballer la partie côté tunisien. Pour le technicien Skander Kasri, l’ex-attaquant de Lille et Dijon « aurait dû démarrer » cette demi-finale face à l’Egypte. L’ex-sélection des U21 de la Tunisie a également analysé les choix tactiques de Mondher Kebaier pour Sport News Africa.

De notre correspondant en Tunisie

 

Tunisie
Skander Kasri

L’Egypte sans arguments

« Il faut dire que c’était l’occasion de battre l’Egypte. Sincèrement, c’est une équipe qui n’a pas trop d’arguments. Elle était à la portée de la Tunisie. Sur coup de chance, la Tunisie a réussi à se qualifier en finale avec cet auto-goal (du capitaine égyptien Amr El Soulia). Le match aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre. La Tunisie arrive en finale. Ce n’est pas immérité sincèrement. La défaite contre la Syrie (0-2, 2e J de la phase de groupes) a réveillé les joueurs et le staff. C’était un mal pour un bien. Cette défaite a permis à l’équipe de rebondir pour se hisser en finale. »

La défense à 3, une option à abandonner

« Sur le plan du dispositif tactique, l’option qui a été choisie par l’entraineur tunisien est de jouer avec 3 joueurs dans l’axe. Cette option nous a privés d’un atout offensif. Et en plus, on n’a pas souffert après la sortie de Meriah. Avec des axiaux (Iffa et Talbi), on a tenu bon. La titularisation de Talbi était une bonne chose. Il a apporté de la sérénité à la défense. Sliti nous avait beaucoup manqué. Majbri n’a pas le profil de Sliti ni le même rendement sur le couloir. Sliti aurait dû démarrer.

Mais ce sont les choix de l’entraineur qu’on respecte beaucoup. Les Tunisiens étaient bons pour la conservation du ballon. On n’a pas besoin d’être un grand tacticien pour savoir que Sliti a un rôle très important dans le dispositif offensif de l’équipe de Tunisie. Mais bon, les résultats donnent raison à l’entraineur (Mondher Kebaier). Il a battu Queiroz (le sélectionneur de l’Egypte) qui n’est pas n’importe qui. Ce n’est pas le premier venu. »

L’attaquant Jaziri trop esseulé

« On a eu beaucoup de mal offensivement. L’avant-centre Jaziri était trop esseulé. Il n’a pas été servi en bons ballons. Et on a eu des possibilités sur des balles arrêtées. On aurait dû ouvrir le score sur les corners parce qu’on en a eu en première et en deuxième mi-temps. Avec 10 corners, on aurait dû débloquer la situation. »

Associer Ben Romdhane et Chaalali et écarter Sassi

« C’était difficile de sortir Mskani même si sur le plan physique il n’est pas au top. C’est un leader. C’est un joueur qui garde bien le ballon, est capable de percuter et de créer des occasions de but. La sortie d’Hannibal Mejbri était judicieuse. Il fallait faire rentrer Sliti. Sassi n’est plus à son meilleur niveau. Chaalali est meilleur au niveau de la récupération. Il faut que l’entraineur ait le courage de faire sortir Sassi pour faire jouer Ben Romdhane et Chaalali. On ne peut se permettre de jouer avec 3 récupérateurs, c’est trop. Avec Sliti et Msakni sur les côtés, Mejbri derrière l’avant-centre Jaziri, l’équipe aurait été plus équilibrée et homogène. »

Titulariser Sliti pour la finale

« On espère qu’en finale, on va concrétiser ce rêve de remporter cette Coupe Arabe. La finale va se joueur sur des détails. Ce sera comme cette demi-finale contre l’Egypte. On aurait pu assister à des prolongations ce soir. Une tête mal ajustée du défenseur et c’est un but contre son camp. Si on rencontre l’Algérie en finale, ce sera un match assez compliqué. Si c’est le Qatar, ce ne sera pas facile non plus. Il faudra être bon sur le plan défensif. Je pense qu’on devrait débuter la finale avec Sliti sur le couloir gauche. Les choix sont difficiles mais il faut les faire. »

Propos recueillis par Ablaye DIALLO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Après l'élimination en phase de groupes de la #CAN2021 les proches de Kei Kamara sous protection policière en Sierra Leone pour son penalty manqué
https://sportnewsafrica.com/news-football/can-2021-sierra-leone-pour-un-penalty-rate-la-famille-de-kei-kamara-sous-surveillance-policiere/

#CAN2021 Après la déroute de l'Algérie, Ali Fergani appelle au calme et reste confiant pour les Verts https://sportnewsafrica.com/a-la-une/ali-fergani-est-decu-des-resultats-de-lalgerie-mais-fait-confiance-a-belmadi/

#CAN2021 "Ce n'est pas le Sénégal que l'on connaît"

L'ancien international sénégalais Alassane Ndour fait le bilan de la phase de groupes du Sénégal et se montre catégorique sur le niveau de jeu des Lions de la Teranga
https://sportnewsafrica.com/a-la-une/can-2021-alassane-ndour-ce-nest-pas-le-senegal-que-lon-connait/

Poussé vers la sortie à Arsenal, Pierre-Emerick Aubameyang sa des pistes pour son avenir https://sportnewsafrica.com/breve/arsenal-pierre-emerick-aubameyang-a-de-nombreuses-pistes-pour-son-avenir/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram