fbpx
LIVE
7

MATCHS DU JOUR 7

15H30 FC Lys Sassandra - CO Korhogo
17H45 Stella Club d'Adjamé - AS Indenié Abengourou
17H15 Olympic Club de Safi 1-0 Ittihad Riadhi de Tanger
19H30 Jeunesse Sportive Soualem - Olympique Club de Khouribga
14H00 Stade Tunisien - Espoir Sportif de Hammam-Sousse
14H00 Espérance Sportive de Tunis - CS Sfaxien
14H00 Étoile Sportive du Sahel - US Tataouine
, , ,

Ibtissam Bouharat sort de sa retraite : «Me redécouvrir en tant que joueuse»

Ibtissam Bouharat veut rugir à nouveau. La Lionne de l'Atlas a retrouvé le goût du ballon rond après avoir raccroché les crampons il y a quelques années. Suite au parcours historique des Marocaines lors de la dernière CAN organisée à domicile, l'ancienne internationale a retrouvé un club et travaille aussi à ‘Double Pass’, agence belge spécialisée dans la gestion technique du sport et le développement des talents. Cerise sur le gâteau : elle a été appelée en sélection par Reynald Pedros. Entretien.

Ibtissam Bouharat sort de sa retraite
Ibtissam Bouharat sort de sa retraite

SNA: Ibtissam Bouharat, après avoir raccroché les crampons il y a quelques années, vous les chaussez à nouveau. Qu’est-ce qui a motivé cette décision de rejoindre KV Malines ?

Ibtissam Bouharat : J'ai arrêté de jouer il y a 6 ans, pour réaliser d'autres objectifs. En l'occurrence, des objectifs professionnels et familiaux. Je voulais notamment tracer une route vers l'avenir hors des terrains. Ayant réalisé ces deux objectifs avec la naissance de mes deux filles et l'acquisition de beaucoup d'expériences enrichissantes sur le plan professionnel avec un bureau d'expertise spécialisé dans le football, j'ai le sentiment d'avoir accompli ces choses qui me sont chères et auxquelles j'accorde beaucoup d'importance. Mais mon retour s’explique par le fait que le football fait partie de moi, et ce, depuis toujours...

SNA: Y a-t-il un rapport avec la CAN organisée au Maroc et durant laquelle la sélection a réussi à atteindre la finale ?

I.B: Non pas du tout, car j’ai débuté ma préparation bien avant la CAN féminine organisée au Maroc. Mon objectif de vouloir revenir a été établi bien avant la compétition.

SNA: Quels sont vos objectifs pour cette saison, en club d’abord ?

I.B: Je pense que mon principal objectif est surtout de me redécouvrir en tant que joueuse, voir quel type de footballeuse je peux devenir avec ce retour sur les terrains. J'essaierai en tout cas d’apporter un plus à mon équipe avec mon expérience personnelle et collective acquise et surtout prendre beaucoup de plaisir sur la pelouse.

SNA: Vous revenez en équipe nationale, quels sentiments vous animent après cette convocation ?

I.B: Je suis très heureuse bien sûr de ce retour en sélection. Car avoir la chance de porter le maillot marocain après tant d’années d'absence est un sentiment qu’on peut difficilement décrire.

SNA: N’avez-vous pas un petit regret de ne pas avoir disputé une compétition importante comme la CAN à domicile ?

Ibtissam Bouharat : Je ne dirais pas un regret. Non, même si, bien sûr, j’aurais voulu y être. Mais les choses ont fait que pour moi il y avait d’autres priorités à ce moment-là. Et en tant que grande supportrice de la sélection, j'ai vraiment savouré chaque instant de cette CAN féminine. Les filles ont été incroyables sur le terrain et je suis très fière de leur parcours qui leur a permis d'arriver jusqu’en finale.

SNA: Au-delà du football, vous êtes aussi active dans un autre domaine, comment conciliez-vous cela avec la relance de votre carrière ?

I.B: C’est encore un peu un mystère à mon niveau, mais ‘Double pass’ (l'agence dans laquelle elle travaille ndlr) me soutient à 100% dans mon projet. Elle me permet de trouver des ajustements quand il est nécessaire.

SNA : Pouvez-vous revenir sur les performances de la sélection durant la compétition et le nouveau regard dont jouit le football féminin au Maroc ?

Ibtissam Bouharat : Avec la CAN qui vient de se dérouler, le public marocain a découvert cette équipe puisque, je pense, qu’il y a beaucoup de personnes qui ne suivaient pas forcément nos Lionnes de l'Atlas. Mais au fur et à mesure du tournoi, ces personnes se sont attachées à elles. Je pense que les chiffres le prouvent quand on regarde le nombre de spectateurs et supporters qui ont suivi l'équipe depuis le début de la compétition. Je pense que comme l'ont exprimé les instances du football mondial et africain la WAFCON (CAN Féminine) n'a jamais connu un tel succès. Le fait que la prochaine édition se déroule à nouveau au Maroc est également une magnifique surprise. Je suis convaincue qu’elle connaîtra un succès encore plus grand que l'édition qui vient de s'achever. Cette fois-ci j'espère voir nos Lionnes de l'Atlas soulever la Coupe d'Afrique pour la première fois.

Propos recueillis par Mohamed Hadji

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Difficile de trouver un meilleur moment pour marquer son premier but. Celui de Fodé Ballo Touré a permis ce soir à l’AC Milan d’engranger les 3 points contre Empoli

https://sportnewsafrica.com/breve/fode-ballo-toure-inscrit-son-premier-but-en-professionnel/

#SNA

S’il fallait une preuve qu’Ibrahima Sissoko est le porte-bonheur de Sochaux, elle est là. En son absence, les leaders de Ligue 2 ont perdu leurs premiers points depuis 6 rencontres.

https://sportnewsafrica.com/breve/sans-ibrahima-sissoko-sochaux-sincline/

#SNA

À 37 ans, Papiss Cissé se bonifie comme le bon vin 🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/amiens-papiss-cisse-continue-de-marquer/

#SNA

Champion en titre, le Maroc est tombé dans le groupe de la mort du prochain CHAN en Algérie. Le pays hôte a profité du tirage au sort d’ailleurs pour officiellement candidater pour remplacer la Guinée à l’organisation de la CAN 2025.

https://sportnewsafrica.com/news-football/chan-2022-des-poules-b-et-c-de-feu/

#SNA

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram