fbpx
LIVE
3

MATCHS DU JOUR 3

13H00 Foncha Street FC - Dynamo de Douala FC
13H00 FC Nathaly's de Pointe-Noire - AS Otôho d'Oyo
15H00 Vita Club de Mokanda - Diables Noirs
, ,

CAN 2004 : qualification historique, le jour où le Rwanda a éteint les Black Stars du Ghana

Le 6 juillet 2003, le Rwanda décroche une qualification historique pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2004. Sport News Africa revient sur cet événement qui reste gravé dans la mémoire des amoureux du football rwandais.
De notre correspondant au Rwanda,

La sélection qui a offert au Rwanda sa première qualification à la CAN (2004).
La sélection qui a offert au Rwanda sa première qualification à la CAN (2004).

La date du 6 juillet 2003 est inoubliable pour les amateurs rwandais du ballon rond. C’est en effet à cette date que le Rwanda a décroché pour la première fois de son histoire, le ticket pour disputer la phase finale de la CAN.

Le héros du jour est Jimmy Gatete. Cet attaquant a en effet marqué le seul but du match sur une erreur de la défense centrale ghanéenne dirigée par Samuel Osei Kuffour. Après ce but, le stade Amahoro plein à craquer a entonné les chants de la victoire.

Jimmy Gatete est considéré jusqu’à présent comme l’un des meilleurs attaquants que le Rwanda ait connu, selon les spécialistes du football rwandais.

Jean Butoyi, actuellement responsable du sport à la Radio Télévision Nationale du Rwanda qui commentait cette rencontre, a indiqué à SNA qu’il n’oubliera jamais ce match. « Premièrement, parce que cette victoire a directement qualifié le Rwanda à la CAN et, deuxièmement, puisque mon épouse venait de mettre au monde mon fils aîné à 13h30 minutes avant que ce match capital ne commence. Il est difficile d’oublier deux évènements aussi heureux survenus le même jour. Je n’oublierai jamais ce jour. J’ai eu le privilège de commenter un match qui a qualifié mon pays pour la première fois à une Coupe d’Afrique des Nations ».

Le terrain envahi par la foule

Après le coup de sifflet final, la foule a envahi la pelouse du Stade Amahoro. Jeunes et vieux dansaient et couraient dans tous les sens.

L’arbitre du match, le Burundais Jean-Marie Vianney Hicuburundi, a indiqué à SNA qu’il n’avait jamais vécu une telle scène. « Quand j’ai sifflé la fin du match, j’ai vu les supporters descendre sur la pelouse et les joueurs ghanéens, en tête desquels leur capitaine Kuffour,  en pleurs. Mes assistants et moi avons directement rejoint les vestiaires. Il nous a été difficile de nous rendre à l’hôtel, heureusement qu’il y’avait la police pour nous escorter. Toutes les routes ont été envahies par les supporters des Amvubi et ceux qui n’étaient pas au stade ont rejoint les autres »

Une fête nationale a été organisée la même soirée

A la suite de cette victoire historique, le gouvernement, le parlement, les joueurs et tout le staff se sont réunis dans la soirée pour fêter. Les arbitres du match et l’équipe du Ghana avaient également été invités. Jean-Marie Vianney Hicuburundi indique qu’ils ont bel et bien répondu à cette invitation mais qu’ils n’ont pas pris part à cette fête. « Quand nous sommes entrés dans la salle prévue pour cette fête, on a remarqué que le Ghana n’était pas présent et on a pris la décision de partir. En tant qu’arbitres, on ne devait pas participer à cette fête en l’absence du Ghana ».

Les Amavubi ont frôlé les quarts de finale

Pour cette première participation à la CAN 2004, cette formation rwandaise entraînée par le Serbe Ratomir Dujkovic a raté de peu la qualification pour les quarts de finale.

Au premier match, le Rwanda est battu (2-1) par la Tunisie, pays organisateur, au second match, les joueurs de Ratomir font match nul (1-1) contre la Guinée et s’impose (1-0) au dernier match de groupe face à la République Démocratique du Congo. Le match nul d’un but partout entre la Tunisie et la Guinée empêche le Rwanda d’atteindre les quarts de finale.

Le Rwanda termine la phase des poules à la troisième place avec 4 points au compteur.

19 ans après, le Rwanda cours toujours derrière une deuxième qualification pour une phase finale de la CAN.

Désiré HATUNGIMANA

 

 

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🇹🇳🏀Après la signature de Michael Roll, de Deng Acuoth et de la star de ukrainienne Jerôme Randle, le club tunisien s’offre un renfort supplémentaire

#SNA #USMO #FirasLahiani

https://sportnewsafrica.com/breve/basket-lusmo-engage-le-tunisien-firas-lahiani/

🇸🇳Après seulement 11 journées disputées, le coach Cheikh Guèye plie bagage. Motif : non payement de 3 mois d’arriérés de salaire à l’ensemble du staff mais aussi aux joueurs

#SNA #CheikhGueye #StadedeMbour

https://sportnewsafrica.com/breve/cheikh-gueye-quitte-le-stade-de-mbour/

⚽️Clap de fin ce 31 janvier sur le mercato hivernal, période au cours de laquelle, plusieurs internationaux africains en ont profité pour changer de club, soit pour se relancer.

Retour sur certains mouvements important👇🏾

#SNA #Mercato

https://sportnewsafrica.com/a-la-une/mercato-hivernal-des-africains-les-gagnants-et-les-perdants/

🇲🇱Les rouge et noir vont devoir disputer leurs prochaines échéances, notamment le duel face à Shakhtar en ligue Europa, sans leur capitaine touché au mollet

#SNA #FcRennes #HamariTraoré

https://sportnewsafrica.com/breve/rennes-hamari-traore-out-six-semaines/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram