fbpx
LIVE
6

MATCHS DU JOUR 6

13H00 Foncha Street FC - Lion Blessé de Fotouni
16H00 AS Indenié Abengourou - Bouaké FC
16H00 US des Forces Armées et de Sécurité de Bamako - AS Olympique de Missira
16H00 AS Bakaridjan de Barouéli - CS Duguwolofila de Babanba
16H00 Union Sportive du Cercle de Kita - Afrique Football Élite
18H00 Yeelen Olympique - AS Korofina
, ,

Cameroun : Mohamadou Idrissou démolit Samuel Eto’o

Mohamadou Idrissou n’y est pas allé par quatre chemins pour recadrer avec vigueur Samuel Eto’o après sa sortie dans les vestiaires pour tancer les Lions Indomptables suite à leur courte victoire (1-0) sur le Burundi en qualification de la CAN 2023 (2ème journée).

Samuel Eto’o ici sur le dos de Idrissou

Sa virulente sortie avait fait le tour de la toile. Samuel Eto’o avait en effet tancé les Lions Indomptables après leur victoire étriquée sur le Burundi (1-0). «Je ne suis pas content. Je m’en fous de qui est en face de vous. Vous devez faire le job», avait ainsi lancé le nouveau président de la Fédération de football. Cette sortie n’est pas passée comme lettre à la poste chez certains. C’est notamment le cas chez Mohamadou Idrissou qui a exprimé son mécontentement, suite au coup de gueule poussé par Samuel Eto’o. «Samuel, je suis content qu’il soit président de la Fécafoot. Mais je suis contre ce qu’il a dit (après le match). L’équipe gagne et vous n’êtes pas content… Qu’est-ce qu’on veut : la victoire ou la manière de jouer ?», a donc jugé l’ancien attaquant des Indomptables, dans un entretien avec le lanceur d’alerte Paul Chouta.

«Après un match, la seule personne qui devrait parler aux joueurs, c’est l’entraîneur. Il y a une manière de parler à des gens qui viennent de terminer un match», ajoute Idrissou . «Samuel a été un grand joueur, on le respecte. Mais on ne parle pas de cette manière aux joueurs, après un match. Je n’ai pas aimé ça. Quand je vois l’entraîneur Rigobert Song et Patrick Mboma, Bill Tchato qui sont derrière lui quand il parle. Et il dit qu’il sait ce qui l’a empêché de gagner la Coupe du monde. Il n’avait pas un groupe mais il avait de très grands joueurs. Il ne faut pas manquer de respect aux gens. L’équipe, ce n’est pas un seul joueur», poursuit toujours l’ancien buteur de Hanovre.

«Le Cameroun, ce n’est pas seulement Samuel Eto’o. Quand on parlait du Cameroun, on parlait de Roger Milla. On ne connaissait même pas qui était Eto’o. J’ai vécu dans cette équipe nationale. L’équipe nationale n’a jamais joué avec un seul joueur.»

«Ce qui m’a énervé avec Samuel»

Mohamadou Idrissou pense que le nouveau président de la Fécafoot prend en effet trop de place qui ne lui revient pas. «Ce qui m’a énervé avec Samuel, c’est quand il dit qu’il avait de bons joueurs mais pas un bon groupe. Qu’il nous dise pourquoi il n’a pas gagné la Coupe du monde. Nous étions dans l’équipe. Je suis quelqu’un de clair», tacle encore Idrissou.

Ce dernier est très remonté de la manière dont Samuel Eto’o s’occupe maintenant des affaires du football camerounais. «Il faut que Samuel laisse les gens faire leur travail. Il est président, il n’a pas besoin de faire du chantage aux joueurs. Et quand bien même il veut parler aux joueurs, ce n’est pas devant les caméras. C’est un manque de respect. Lorsqu’il jouait, est-ce que le président de la Fécafoot de l’époque pouvait se lever pour venir nous parler dans le vestiaire ? Samuel était le premier à se lever pour dire : “non, on ne parle pas de cette manière aux joueurs”. Quand Samuel dit “moi, moi, moi”, ce n’est pas normal. Ce n’est pas l’équipe nationale de Samuel Eto’o. Il doit dire “nous”;»  

Eto'o appréciera…

 Jim CEESAY

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🇲🇱 Deux habitués se retrouvent ce samedi en finale de la Coupe au Mali : le Djoliba AC et l’AS Real de Bamako https://sportnewsafrica.com/breve/djoliba-affrontera-las-real-de-bamako-en-finale-de-la-coupe-du-mali/

🇨🇲 Beaucoup de Lions Indomptables sont dans une situation où ils ont besoin de temps de jeu avant le Mondial…Mais ça ne se bouscule pas pour recruter du camerounais dans ce mercato https://sportnewsafrica.com/a-la-une/lions-indomptables-le-mercato-des-joueurs-camerounais-savere-discret/

🗓 La CAF prévoit de faire jouer les finales de ses compétitions début Juin 2023, ce qui ne va pas amoindrir les rumeurs d’un décalage de la CAN en Côte d’Ivoire censée démarrer le même mois https://sportnewsafrica.com/breve/caf-les-dates-des-competitions-interclubs-sont-connues/

⚽️ Le ballon officiel de la CAN Féminine https://sportnewsafrica.com/breve/can-feminine-2022-la-caf-devoile-le-ballon-officiel/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram