fbpx
LIVE
14
French VERSION

MATCHS DU JOUR 14

15H45 MC Alger 0-1 JS Kabylie
13H00 Foncha Street FC - Dynamo de Douala FC
14H30 Stade FC de Bertoua - Lion Blessé de Fotouni
14H00 Bana Nouvelle Génération - Patronage Sainte-Anne
14H00 Vita Club de Mokanda - Nico-Nicoyé
14H30 AC Rangers - SM Sanga Balende
14H00 Ghazl El Mehalla 0-1 Tala'ea El Gaish
16H30 Smouha SC 1-0 ENPPI Club
16H30 Zamalek SC 0-0 Ismaily SC
16H00 Union Sportive du Cercle de Kita - Yeelen Olympique
17H00 AS Réal de Bamako - AS Bakaridjan de Barouéli
17H00 AS Black Stars - CS Duguwolofila de Babanba
19H00 Afrique Football Élite - US des Forces Armées et de Sécurité de Bamako
17H00 AS des Douanes - Diambars de Saly

CAN 2021 : les tops et flops de Sénégal-Burkina Faso

Sadio Mané a délivré une masterclass et envoyé le Sénégal en finale de la CAN 2021, malgré l'excellent match de Tapsoba. Retrouvez les tops et les flops du match Sénégal-Burkina Faso (3-1).

Sénégal
Sadio Mané a été le grand artisan de la qualification du Sénégal en finale de la CAN 2021.

Les tops de Sénégal-Burkina Faso

Sadio, le One « Mané » Show

Mais qui est réellement Sadio Mané ? Époustouflant, stratosphérique, fantastique. On peut rester toute la nuit à énumérer tous les superlatifs pour qualifier cette performance. Le Sénégal est à nouveau en finale d'une CAN grâce à un Sadio Mané des grands soirs. Taille patron, la star des Lions a mené ses troupes vers la gloire. Kaboré risque de faire des cauchemars sur les coups de reins de l'attaquant de Liverpool et de ses accélérations incessantes. Il a fait preuve de toute l'étendue de son talent. Le défenseur du Burkina Faso, Issoufou Dayo a eu la mauvaise inspiration d'essayer de protéger le ballon jusqu'à oublier l'explosivité de Sadio Mané qui lui chipe la balle pour servir tranquillement Idrissa Gana Gueye (77e) pour doubler la mise. Mais il enfile le costume de sauveur dans une période où les nerfs étaient tendus côté sénégalais avec la réduction du score des Etalons. Au moment de subir les assauts de l'adversaire, le « Sadio Show » démarre avec une accélération de plus 40 mètres sur une passe en profondeur d'Ismaila Sarr. Il se dresse seul devant Sofiane Ouedraogo pour conclure d'un joli piqué (88e). Avec un « body langage » digne d'un homme en mission, Sadio Mané ne veut pas quitter Yaoundé sans la coupe.

La solide défense des Lions

Pour aller au bout d'une compétition, il faut forcément avoir une défense solide. Celle du Sénégal a montré une grande concentration et une discipline dans ce secteur. La paire de la charnière centrale a muselé Bertrand Traoré tout au long du match avec toujours des couvertures faites de manière chirurgicale. Sobre, propre et efficace, la complicité d’Abdou Diallo et Kalidou Koulibaly a été capitale dans ce succès. D'ailleurs, le défenseur du Paris Saint-Germain a ouvert le score sur coup pied arrêté à un moment où le match était cadenassé. Que dire aussi de la prestation de Saliou Ciss ?

Dans son couloir gauche, il a été très solide sur le plan défensif alors qu'il avait un carton jaune qui pendait sur sa tête comme une épée Damoclès, en vue d'une éventuelle suspension pour la finale. Dur sur l'homme, ses interventions a toujours été dans les règles. Offensivement, il s'est montré très intéressant surtout sur ses qualités de centre. Un centre bien posé sur la tête de Bamba Dieng qui ne trouve pas le cadre. Un autre sur la tête de Pape Gueye seul au second poteau qui préfère toucher les petits filets. Sans oublier une belle passe dans les espaces pour la première frappe du match de Sadio Mané qui est stoppée par Koffi.

Edmond Tapsoba, monsieur propre

Oui, son équipe a perdu. Oui, le Burkina Faso a encaissé trois buts. Mais quel match de Tapsoba. Le continent africain possède une pépite. Calme, intelligent, doté d'une lecture de jeu exceptionnelle, Tapsoba a séduit par son talent de défenseur. Famara Diedhiou a vécu une soirée cauchemardesque en ayant rien à se mettre sous la dent. Que dire de ses relances qui rappellent, toute proportion gardée, Laurent Blanc ? Un meneur reculé ou disons un « quarterback » comme aime dire les Américains. Il a fait du mal aux Lions par ses passes qui cassent les lignes pour toucher les offensifs et aussi déséquilibrer l'adversaire. Un bel avenir du football africain.

Les flops de Sénégal-Burkina Faso

Famara Diedhiou, l'invisible

Buteur contre la Guinée Equatoriale, il a été éteint dans cette demi-finale. En deçà de son niveau habituel, Famara Diedhiou n'a jamais pesé sur la défense du Burkina Faso. Son jeu dos au but aussi a été décevant avec toujours un temps de retard pour réaliser les enchaînements. Il n'a touché que 18 ballons dans cette rencontre pour aucun tir tenté.

Issoufou Dayo, trop tendre

Son erreur sur le deuxième but du Sénégal a mis les Etalons à genou. Au lieu de jouer la sécurité, son envie de ressortir proprement et de protéger le ballon a permis à Sadio Mané de servir Gana Guèye pour le deuxième but du Sénégal. On sentait déjà sa fébrilité sur les accélérations de Sadio Mané. On dirait que Tapsoba faisait tout le travail tellement Dayo semblait perdu.

Bouna Sarr accuse le coup

Il a démarré fort la compétition mais a du mal à la finir. Bouna Sarr n'est plus percutant, plus consistant dans ses interventions. À nombreuses reprises, Kalidou Koulibaly se transformait en latéral droit pour rectifier ses erreurs de son placement. Heureusement pour l'équipe du Sénégal que Cheikhou Kouyaté n'est pas avare d'efforts pour aussi apporter son soutien. Ses centres aussi ne seront pas montrés dans les écoles de football.

El Hadji Malick SARR

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🗣 « J’ai tendance à penser qu’il l’a déjà gagné et que, avec une victoire en Ligue des champions, il n’y aura plus de débat ».

Habib Bèye donne un avis tranchant sur le Ballon d’Or https://sportnewsafrica.com/news-football/ballon-dor-lavis-cash-dhabib-beye/

🎙 «Le VAR ne fonctionnait pas et nous nous sommes sentis volés»

Le match à Dakar a beaucoup fait parler, mais pour Edouard Mendy, il ne faut pas oublier l’aller au Caire où les égyptiens avaient mis les sénégalais dans de très mauvaises conditions. https://sportnewsafrica.com/breve/mondial-2022-les-etonnantes-revelations-dedouard-mendy-sur-legypte/

À l’occasion de la finale de la C1 ce soir, il y’aura un match dans le match, et Sadio Mané devra se montrer sous son meilleur jour pour préserver ses chances au Ballon d’Or.

https://sportnewsafrica.com/news-football/ligue-des-champions-sadio-mane-la-derniere-marche-avant-le-ballon-dor/hj

À Al-Gharafa au Qatar depuis l’été dernier, Cheick Diabaté s’est imposé comme un maillon fort. Mais le Malien souhaite retourner en France avant de finir sa carrière. https://sportnewsafrica.com/news-football/al-gharafa-cheick-diabate-je-veux-revenir-en-france/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram