fbpx
LIVE
23
French VERSION

MATCHS DU JOUR 23

15H00 CR Belouizdad 1-0 ES Sétif
13H00 Stade Renard de Melong - Union Sportive de Douala
13H00 PWD de Bamenda - Fovu Club de Baham
14H30 Fauve Azur Elite FC - APEJES Football Academy
14H30 Colombe Sportive du Dja et Lobo - Tonnerre Kalara Club de Yaoundé
14H30 Bamboutos de Mbouda - New Star de Douala
14H30 Union des Mouvements Sportifs de Loum - Dragon Club de Yaoundé
14H30 Renaissance FC de Ngoumou - Yafoot FC (Yaoundé FC II)
15H00 Djiko FC de Bandjoun - AS Fortuna Mfou
15H00 Panthère Sportive du Ndé - Canon de Yaoundé
15H00 OFTA FC - Avion Academy FC
15H00 Cotonsport de Garoua - Eding Sport FC de la Lékié
17H00 Young Sport Academy Bamenda - Les Astres FC de Douala
13H00 Rangers Bafut - Unisport de Bafang
13H00 Aigle Royal de la Menoua (Dschang) - Ngaoundéré FC
13H00 Les Forces armées et police de Yaoundé FC - Leopard Sportif de Douala
16H00 AS des Employés de Commerce Mimosas - Stella Club d'Adjamé
18H00 National Bank of Egypt SC 0-0 Al Ahly SC
17H00 AS Réal de Bamako - Djoliba AC Bamako
17H15 Maghreb AS de Fès 1-1 Wydad Athletic Club
14H00 Espoir Sportif de Hammam-Sousse 1-1 ES Zarzis
14H00 Olympique de Béja 2-0 Étoile Sportive de Métlaoui
15H00 Club Africain 0-1 Étoile Sportive du Sahel

CAN 2021: Au Maroc, l’Egypte suscite des craintes

Qualifié en quart de finale après avoir renversé de surprenants Flames du Malawi (2-1), le Maroc devra se défaire de l’Egypte ce dimanche pour rejoindre le dernier carré de la CAN 2021. Mais face aux Pharaons qu’ils n’ont plus battus depuis 20 ans et qui les avaient éliminés (1-0) lors de la CAN 2017, la donne est tout sauf simple pour les Marocains.

De notre correspondant au Maroc.

Les Marocains sont restés invaincus en phase de poules de la Coupe Arabe 2021.
Le Maroc à l'assaut de l'Egypte

Au Maroc, la qualification en quart de finale est déjà oubliée. Place à la nouvelle confrontation contre un géant du football continental, qui plus est un rival régional. Les supporters des Lions de l’Atlas attendent le choc de dimanche avec impatience, mais certains auraient préféré croiser la Côte d'Ivoire, l'une des victimes préférées du Maroc ces dernières années. Un tour dans divers endroits très fréquentés de la capitale économique montre à quel point une victoire face à un grand rival régional comme l'Egypte ferait du bien aux supporters des Lions de l’Atlas. Car, le Maroc n’a plus rejoint le dernier carré d’une CAN depuis 2004 lorsqu’il avait disputé la finale perdue face à la Tunisie (1-2). L’objectif reste au moins de figurer parmi les quatre meilleures équipes de la compétition en attendant les autres échéances continentales.

« L'Egypte reste l'Egypte »

« Nous avons certes une très bonne équipe, qui marque des buts. Mais l’Egypte reste l’Egypte. Personnellement, en tant que Marocain, je vois plutôt une victoire égyptienne pour le match de dimanche. J’espère me tromper toutefois », dit Anas (nom d’emprunt) qui gère une boutique de maillots au célèbre marché "Qorea" de Casablanca. Pour ce supporter, l’Egypte gagne « lorsque les matchs comptent vraiment et reste une équipe qui prend peu de buts ». Les Pharaons n'ont jusque-là concédé qu'un seul petit but lors de la défaite contre le Nigéria en phase de groupes).

Pour un conducteur de taxi qui suit avec attention la CAN, le Maroc a une bonne équipe qui s’est surtout distinguée offensivement contrairement à l’Egypte qui défend bien. « Si on se crée des occasions comme lors des autres matchs, j’ai bon espoir pour une victoire marocaine. Mais le football est souvent imprévisible, surtout dans cette CAN », nous confie-t-il.

« Boufal, le Neymar de la CAN »

Dans ce grand marché casablancais, les maillots des équipes de cette CAN sont bien exposés. Certains comme ceux de Hakimi semblent avoir la cote auprès du public. Un groupe de jeunes supporters rencontrés devant un restaurant aux environs du marché échange sur les chances du Maroc face aux Pharaons. Pour eux, deux joueurs peuvent faire la différence dans ce choc tant attendu: Achraf Hakimi et Sofiane Boufal.

« Boufal c’est notre meilleur joueur depuis le début de la compétition. Je peux dire que c'est le Neymar de cette CAN », lance l’un deux sur un ton amusant. Alors que son compatriote parie plutôt sur un nouvel exploit de Hakimi. « Cette année nous avons une bonne équipe et je crois qu’elle peut encore montrer plus. Mais face à l’Egypte ce n’est jamais facile de gagner », reconnait tout de même l’un des jeunes.

Exif_JPEG_420

Plus fataliste, un des commerçants qui gère un magasin d’articles de sport ne souhaite pas vraiment se lancer dans les pronostics. « Je crois que l’équipe qui gagnera ce quart de finale le fera avec un petit score (1-0 ou 2-1). Je dirai 1-0 pour le Maroc incha’Allah (s’il plait à Dieu, en arabe NDLR) ».

Un parfum de revanche

Si la crainte est bien présente chez certains supporters, le Maroc peut bien regarder l’Egypte les yeux dans les yeux. Certes la dernière victoire des Lions de l’Atlas remonte à 20 ans, mais le bilan des confrontations directes penche largement en leur faveur. En 26 matchs, le Maroc compte en effet 12 succès pour 11 nuls et seulement trois défaites contre les Pharaons.

Chez les supporters, le mot « revanche » revient souvent dans les discussions avant la rencontre de dimanche. Car, l’élimination de 2017 à la 87e minute est difficile à digérer tout comme la victoire de l’Iran de Carlos Queiroz lors de la Coupe du Monde 2018 sur un but contre son camp d’Aziz Bouhaddouz en fin de match. Les Marocains veulent voir une équipe revancharde après avoir été battue de justesse lors de la dernière confrontation. Pour y arriver, ils devront miser sur leurs qualités offensives.

Contre le Malawi, le Maroc a en effet tiré 22 fois au but pour deux réalisations. Il compte actuellement plus de 60 tirs en quatre rencontres. L'efficacité a souvent fait défaut aux Lions de l'Atlas comme l'a déploré le coach Vahid Halilhodzic. Face à l'Egypte, les Lions de l'Atlas devront se montrer beaucoup plus précis pour rejoindre le dernier carré.

Mohamed Hadji

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Aubameyang et le Gabon, 13 ans de hauts et de bas https://sportnewsafrica.com/a-la-une/gabon-aubameyang-dit-stop-avec-les-pantheres/

La Guinée dévoile sa liste pour les éliminatoires de la CAN 2023, avec un premier choc contre l’Égypte https://sportnewsafrica.com/breve/can-2023-naby-keita-tete-de-gondole-de-la-liste-du-syli/

Janny Sikazwe, tristement célèbre pour avoir interrompu le match entre le Mali & la Tunisie avant la fin du chrono lors de la CAN, a été désigné pour arbitrer vendredi la finale de la Coupe CAF entre Berkane & et Orlando Pirates

http://sportnewsafrica.com/breve/coupe-de…

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram